Soutenez le PCF et ses luttes : Souscrivez !

Publié le 11/01/2020 par PCF

Que le Premier ministre en prenne bonne note, notre exigence du retrait de la réforme n'est pas provisoire !

Le Premier Ministre a annoncé dans un courrier aux syndicats son intention de "retirer provisoirement" l'âge pivot du projet de loi. 
C'est un premier recul ! Après plus d'un mois de grèves et de manifestations massives, le gouvernement est en difficulté face à un mouvement social toujours majoritaire dans le pays.
Que le Premier ministre en prenne bonne note, notre exigence du retrait de la réforme n'est pas provisoire. 
En effet, cette annonce ne règle en rien le fond du problème. Alors que la part des retraités va augmenter dans les années qui viennent, le gouvernement veut limiter les dépenses pour les retraites à 14% du PIB. Il refuse d'élargir l'assiette des cotisations en mettant à contribution les revenus financiers des entreprises. Il ne veut pas non plus remettre en cause la politique d'exonération des cotisations sociales dont bénéficient les entreprises. Il prépare donc en réalité une baisse des pensions pour les futurs retraités. 
Le projet de loi doit désormais être entièrement retiré et de vraies négociations doivent s'ouvrir sans prealable.
Notre site utilise des cookies qui nous permettent d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques de visites. En utilisant www.pcf.fr, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. En savoir plus