Publié le 24/08/2022 par PCF

Journée solidaire à la mer à Dieppe organisée par les jeunes communistes de Seine-Maritime

Nous avons réuni 110 personnes dans les 2 bus qui ont pris la route de Dieppe depuis l’agglomération rouennaise.

Certains étaient déjà venus les années précédentes. Enthousiasmés par leur journée, ils nous demandent la date de la prochaine fois plusieurs mois à l’avance. Nous avons encore une fois cette année permis à de nombreuses personnes de voir la mer pour la première fois.

Depuis maintenant plusieurs années, nous organisons un voyage solidaire à la mer depuis Rouen. Pour faire vivre le droit aux vacances, nous agissons.

Au téléphone, pour les inscriptions, on nous évoque le prix de l’essence, le coût de l’électricité, les enfants à qui on ne peut plus offrir de sorties. Puis, sur place, c’est la bouffée d’air frais qui revient dans les discours, l’impression de décrocher : les vacances pour une journée.

Les jeunes communistes 76 sont heureux de pouvoir mettre leur discours en actes : les vacances, le loisir, c’est un droit. La politique c’est aussi ça : les 110 personnes qui ont mis les pieds dans l’eau samedi. C’est l’occasion d’allier discours politique et action concrète. Pour nous, c’est la plus belle façon d’alerter sur une réalité injuste.

1 français sur 2 ne part pas en vacances. C’est un choix politique, les mesures pour y remédier existent. Des colonies de vacances publiques, le financement des associations sportives, l’investissement public dans la culture, une réelle politique d’accès au train comme l’a fait l’Espagne, et bien sûr l’augmentation des salaires… Le loisir n’est pas accessoire, il ne doit pas passer en dernier, c’est le sel de la vie.

Sur place, on a aussi retrouvé les camarades du PCF de l’Oise qui font venir une dizaine de bus eux aussi chaque année sur les côtes normandes. C’était chouette !

La solidarité concrète est un engagement depuis plus de 100 ans pour le PCF et le MJCF. S’engager ce n’est pas que du blabla, c’est agir.

Vive le droit au bonheur !

Clémentine Le Duey