Publié le 26/08/2020 par PCF

La Fête 2020 aura bien lieu, sous des formes inédites : l’expérience de deux fédérations

Vendée

Les 12 et 13 septembre 2020, sur notre Espace de la Liberté à Sion, commune de St-Hilaire-de-Riez.

Il y a une longue histoire d’amour entre la Vendée et la Fête de l’Humanité. Ces cinquante dernières années la fédération de Vendée s’est appliquée à lui apporter sa pierre. Pas une seule année blanche ! Malgré toutes les péripéties, nous avons tenu bon, Ensemble ! Tout a été souvent purement éphémère et tellement réaliste, « création et produit de notre subjectivité », comme aurait pu l’écrire Marx.

Sans la Fête de l’Huma, sans le journal l’Humanité, nous n’aurions jamais pu faire connaître cette petite Amicale laïque d’Aubigny qui a eu ce courage exemplaire d’inventer une conception « autrement » de la culture chouanne. Nous n’aurions pas pu rencontrer cet « homme au chapeau noir », Marc Veyrat, alors que cette année-là nous inventions une nouvelle recette « la Chouée de canard ». Marc passait par là. Il s’arrêta, goûta, puis trouvant une herbe sur la pelouse du parc de la fête la mélangea à notre gourmet et en fît un plat qui aujourd’hui encore séduit.

Nous serions sans doute restés campés sur l’étroitesse d’alors. Tout ce qui n’était pas de nous était hors sujet. Et là nous pensons au Vendée Globe. Et voilà que l’Huma, tout particulièrement par la voix d’Alain Gautier, nous projetait dans cet océan d’humanité. Et il n’y aurait pas ces moments de fraternité. On aura beau y faire, nous n’avons encore rien inventé de mieux que la Fête de l’Humanité pour nouer des rapports d’authenticité.

Nous nous sommes dit alors : tout ce que l’Humanité nous a apporté ces dernières décennies on doit essayer de le lui rendre. Non pas coup pour coup, ni coût pour coût ! Nous avons pris contact avec les équipes de jeunes qui ont participé à nos dernières fêtes de l’Humanité. Ils nous ont dit : « Nous on veut la faire cette Fête de l’Humanité. » Ils ont décidé du projet culturel. Ils nous ont dit : « La question politique, c’est évidemment vous. » Ils nous ont parlé des exigences écologiques, des urgences sociales pour y faire front ensemble… Elles et ils sont « intermittents » de tout. « Intermittents » de la vie.

Nous ne voulons pas d’une « vie intermittente », avec eux et pour eux, mais faire du « commun ».

Quand on leur a dit : On veut parler des 100 ans du Parti communiste français, la réponse a été cinglante et nous engage sacrément : « Ouahh, Super ! ».

Finalement, cet « autrement » s’adresse à toute la pensée communiste. « Ouahh ! » Vivement la Fête !

La fédération de Vendée du PCF

Programme : Ouverture officielle samedi 12 septembre à 11 h. Clôture dimanche 13 septembre à 18 h. 63, avenue de la Faye, Saint-Hilaire-de-Riez, entrée Dino’s Park.

Espaces : politique, culturel, solidarité et fraternité, avec les associations de défense des Droits de l’homme, de la planète, de luttes. Festif avec concerts et bars à bière. Restauration et bar à vins et à Trouspinette. Débats en présence d’un dirigeant national et divers intervenants.

 

Haute-Garonne

Pas de fête à la Courneuve cette année. Et donc pas de temps fraternel annuel pour les Toulousains ?

Ce serait méconnaître les camarades de la ville rose pour laisser un pareil événement sans manifestation. C’est pourquoi la fédération du PCF31 organise le week-end du 11 et 12 septembre 2020 un « Moment d’Humanité ».

Par tradition le vendredi d’ouverture de la fête, les camarades qui se mobilisent durant la semaine de montage de la fête se retrouvent pour partager un repas. Si tous ne peuvent y assister car ne pouvant lâcher leurs gamelles, fils électriques ou tablier de sommelier, ce temps existe dans l’esprit de tous. Il nous est important, dans cette année si particulière, de maintenir ce temps si chaleureux avec ceux qui, presque chaque année, participent à faire tenir debout le stand du « Toulousain gourmand ». C’est pourquoi, le vendredi 11 septembre 2020, la fédération du PCF31 convie ses monteurs, ses petites et grandes mains, à se retrouver autour d’un plat si cher à notre région, un cassoulet ! Ce temps, et il est nécessaire de le souligner, sera l’occasion d’une transmission entre ceux qui connaissent la fête comme leur poche et les jeunes camarades inventifs et ayant soif d’en apprendre davantage sur cette si belle fête.

La fédération du Parti communiste de Haute-Garonne ne s’arrête pas là. Le lendemain, samedi 12 septembre, elle invite l’ensemble de ses adhérents, ainsi que ceux qui ont à cœur de découvrir, de rencontrer ou de maintenir leur sympathie vis-à-vis de ses actions, à venir dans les locaux de la fédération pour déguster une grande paëlla. Celle-là même que nous n’avons pu honorer le 1er mai 2020 et qui est de coutume pour les camarades toulousains. Cette journée sera consacrée à la retransmission des échanges organisés par l’Humanité dans la capitale. Cela sera également l’occasion d’évoquer les cent années écoulées depuis la création de notre parti, et de lui tracer des perspectives pour les années à venir.

La Fête de l’Huma 31 a elle été déplacée les 7 et 8 novembre 2020, la programmation est en cours de finalisation et aura pour thème le centenaire du Parti communiste français.

 

 

Notre site utilise des cookies qui nous permettent d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques de visites. En utilisant www.pcf.fr, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. En savoir plus