focus Publié le 02/09/2020 par PCF

Sénatoriales 2020 – Confirmer l’ancrage territorial du PCF,  renforcer le groupe CRCE et la gauche au Sénat

Les élections sénatoriales auront lieu le 27 septembre et elles concerneront la moitié des départements, à savoir les départements de l’Ain (01) à l’Indre (67) et du Bas-Rhin (67) au Territoire de Belfort (90), à l’exception des département de l’Île-de-France. Les départements ayant moins de trois sièges sont au scrutin majoritaire à deux tours, tandis que les autres connaissent un scrutin proportionnel de liste à la plus forte moyenne. Les dépôts des candidatures auront lieu du lundi 7 septembre au vendredi 11 septembre.

Pour sa part, le PCF a deux sénatrices sortantes sur cette série, et il entend bien reconduire ces deux sièges et tout faire pour gagner de nouveaux/nouvelles sénateurs/sénatrices. Avec l’objectif de renforcer le Groupe communiste, républicain, citoyen et écologiste et par là même de consolider qualitativement et quantitativement la gauche au Sénat, nous avons discuté nationalement et départementalement avec toutes les forces de gauche et écologiques afin de construire dans chaque département le meilleur rapport de force possible face à LREM, la droite et l’extrême droite. Si bien sûr le résultat de cette élection indirecte sera le reflet des élections municipales, elle nécessite une véritable campagne électorale de nos candidat·e·s qui ont un potentiel de rassemblement bien plus large que notre décompte arithmétique de grands électeurs.

Le PCF entend aussi donner à voir le travail des sénatrices et sénateurs du Groupe communiste, républicain, citoyen et écologiste au travers de ses propositions et de son bilan. Dans le contexte de crise générale mise en exergue par la pandémie, notre campagne sera axée sur les questions d’égalité des territoires, de transition écologique, de développement des services publics, de l’industrialisation, de la défense de l’emploi, des questions de pouvoir d’achat, de défense de la ruralité et du refus des choix gouvernementaux passés et à venir.

Il s’agit, dans le même mouvement, de sanctionner le gouvernement, de combattre la droite et l’extrême droite, et de donner à voir une opposition de gauche travaillant à une perspective politique de changement. Nous devons être celles et ceux qui redonnent espoir. 

Pierre Lacaze, Yann Le Pollotec, pour le secteur Élections.

 

Notre site utilise des cookies qui nous permettent d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques de visites. En utilisant www.pcf.fr, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. En savoir plus