Publié le 16/11/2022 par PCF

Stage cadres du PCF – Former les responsables communistes d’aujourd’hui et de demain

Existant sous sa forme actuelle depuis une dizaine d’années, le stage cadres du PCF contribue chaque année à la formation d’entre vingt et trente camarades ayant des responsabilités de direction dans des sections, des fédérations ou nationalement. Cette année, vingt camarades se sont inscrits, treize femmes et sept hommes issu·e·s de 15 départements différents (Ardèche, Bouches-du-Rhône, Cantal, Finistère, Ille-et-Vilaine, Indre, Loire-Atlantique, Loiret, Nièvre, Puy-de-Dôme, Haut-Rhin, Saône-et-Loire, Paris, Var et Val-de-Marne).

Ce stage de formation répond à trois objectifs :

  • Contribuer à la « politique des cadres » du Parti et démocratiser le PCF en permettant à de nombreux camarades, quels que soient leurs origines sociales, leur niveau d’étude ou leur genre, d’être accompagnés dans leurs prises de responsabilités dans le PCF ;
  • Permettre d’outiller les camarades idéologiquement et pratiquement afin d’être plus à l’aise dans leurs activités militantes, et contribuer ainsi à aider l’ensemble du collectif communiste à fonctionner et à se développer ;
  • Contribuer à créer une « culture commune » du PCF, indifféremment des débats et des désaccords ponctuels qu’il peut y avoir naturellement dans un grand parti démocratique comme le PCF.

Le stage se déroule en plusieurs temps : une semaine initiale d’approfondissement des contenus théoriques et des propositions du PCF, une semaine dédiée à l’« accompagnement à la fonction dirigeante », ainsi que deux week-ends complémentaires.

Nous venons de terminer la première semaine du stage, qui s’est déroulée dans un climat de travail et de sérieux, mais aussi de convivialité ! Le programme était dense : histoire humaine et grands défis d’aujourd’hui, travail sur les apports de Marx, notamment sur les questions économiques et philosophiques, études des propositions économiques du PCF, modules consacrés aux questions internationales, à l’histoire du PCF, à l’écologie, au combat antiraciste, à la laïcité, à l’éducation, aux travailleurs des plateformes, à la conception du combat politique qu’a le PCF…

D’autres sujets seront abordés dans les prochains rendez-vous du stage : féminisme et combat contre les violences sexistes et sexuelles, les finances du PCF, les rapports PCF/MJCF, le rôle des élus communistes, la place du journal l’Humanité dans notre militantisme, la question de la presse et des réseaux sociaux…

Dans le programme, nous souhaitons aussi intégrer des rencontres artistiques et culturelles. Cette année nous avons par exemple visité au Centre Pompidou l’exposition Alice Neel, peintre communiste américaine, en compagnie de notre camarade peintre Pierre Buraglio. Ou encore organisé une soirée avec notre camarade poète Olivier Barbarant sur le thème « La poésie : un enjeu politique ? »

Par-delà les différents modules proposés par les organisateurs du stage, tous les échanges entre les stagiaires en dehors de ces temps formels, lors des repas ou des soirées par exemple, font pleinement partie de la formation. La diversité des stagiaires, venant de départements différents et donc avec des réalités militantes différentes, permet de riches discussions sur les expériences militantes mises en place ici ou là.

Aurélien Guillot

secrétaire départemental d'Ille-et-Vilaine