Publié le 07/05/2020 par PCF

Trêve hivernale : « Bonne nouvelle, mais le gouvernement reste au milieu du chemin » (Ian Brossat)

Le Ministre du logement a annoncé aujourd'hui le prolongement de la trêve hivernale jusqu'au mois de juillet.

Cette décision est une bonne nouvelle, mais le gouvernement reste au milieu du chemin. Que se passera-t-il à partir du mois d'août ? 
Chaque année, 120.000 familles font l'objet d'une décision d'expulsion de leur logement. Il risque d'y en avoir encore plus avec la crise sociale qui s'annonce. 
C'est la raison pour laquelle le PCF propose que la trêve hivernale soit prolongée jusqu'à la fin du mois d'octobre afin que 2020 soit une année blanche en matière d'expulsions locatives. Par ailleurs, il est indispensable d'aider les familles qui ont vu leur revenu baisser à rester dans leur logement avec un fonds national pour le paiement des loyers, tel qu'il est préconisé par la Fondation Abbé Pierre. 


Ian Brossat, porte-parole du PCF