Soutenez le PCF et ses luttes : Souscrivez !

Publié le 14/05/2019 par PCF

Avec Julie Pontalba, la campagne à La Réunion

Depuis la publication de la liste du PCF conduite par Ian Brossat le 2 février dernier, des collectifs électoraux ont été créés. S’appuyant sur les forces militantes du Parti communiste réunionnais (PCR), l’objectif était de construire une base électorale ouverte aux non communistes. La première phase a duré un mois et demi. Organisation de réunions pour informer et mobiliser les camarades, campagne d’affichage et de tractage, conférence de presse, ainsi qu’un meeting en visio-conférence avec la tête de liste le samedi 27 avril. Notons notre rencontre avec la députée Huguette Bello, membre du groupe communiste à l’Assemblée nationale, et notre participation au Congrès de l’UFR (Union des femmes réunionnaises).

Du 1er au 7 mai, une semaine forte en manifestations

D’abord le défilé du 1er Mai. Membre de la traditionnelle délégation du Parti communiste réunionnais, j’étais cette fois vue comme candidate. Nous avons reçu un accueil très favorable. J’ai eu la possibilité d’échanger avec les travailleurs qui sont dans la lutte, mais aussi des retraités qui peinent à sortir la tête de l’eau, et des chômeurs. Le thème de cette année était « Le travail pour tous », le slogan des t-shirts était sans appel : « Donne kréol travail ! » Ça a été l’occasion de rencontrer des camarades que l’on voit rarement, de prendre des rendez-vous et bien sûr de parler de la campagne.

Jeudi 2 mai, très tôt, je suis allée à la rencontre du maire d’une petite commune rurale afin de lui parler de notre programme en faveur notamment des agriculteurs. Les échanges ont été fructueux et ont permis de rendre plus concret notre programme. Notre programme qui appelle à la simplification de l’attribution des fonds européens les intéresse particulièrement.

Vendredi 3 mai. J’ai pris la parole, en tant que responsable du Mouvement réunionnais pour la paix, à une manifestation organisée par le Groupe de dialogue inter-religieux de La Réunion et la Ligue des droits de l’homme. Il s’agissait de rendre un hommage aux victimes des attentats du Sri Lanka le jour de Pâques. Il y avait une forte présence de réfugiés sri lankais. Depuis 3 mois notre île fait face à des arrivées régulières de bateaux de Sri Lankais en quête de protection. La rencontre avec ces personnes a été très émouvante. C’est certainement la rencontre qui m’a le plus marquée jusqu’ici. Il s’agit de combat humain, véritablement humain. Après ce rassemblement, direction la ville de Sainte-Marie pour la création d’une nouvelle section du parti communiste qui s’impliquera dans la campagne. Et la formation de mandataires pour tenir les bureaux de vote a été prévue.

Le samedi est un moment propice aux porte-à-porte ! Rencontres, discussions, échanges, confrontations, l’essentiel est de parler de notre programme et de faire réfléchir à notre situation dans l’Union européenne. Un député européen plus présent est plus qu’attendu dans une île située à 11 000 km du continent.

Enfin, mardi 6, nous avons donné une conférence de presse à la suite du dépôt des 33 listes.

Rencontres avec le monde militant, politique, populaire, associatif ou culturel, tout doit être l’occasion de parler de la liste du PCF, de parler de Ian Brossat, de la performance de sa campagne, et bien sûr de notre programme.

La semaine prochaine nous préparons notre meeting de clôture du 22 mai et le collage de l’affiche officielle de Ian Brossat.

 

Julie Pontalba

Notre site utilise des cookies qui nous permettent d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques de visites. En utilisant www.pcf.fr, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. En savoir plus