Société publié le 05/10/2018

Attaque du siège de SOS Méditerranée : Ian Brossat demande la dissolution de « Génération identitaire »

Ce vendredi vers 14h00, une vingtaine de militants de Génération Identitaire se sont introduits
illégalement au siège de SOS Méditerranée à Marseille, afin d’expulser de force les salariés de l’ONG qui
affrète l’« Aquarius ».
Face à cette nouvelle phase de violence politique menée par l’ultra-droite, il est désormais temps de faire respecter l’État de droit dans notre pays et de mettre fin au trouble manifeste à l’ordre public.
Compte tenu de ce contexte nouveau, Ian Brossat interpelle le Premier Ministre, Édouard Philippe, qui exerce les fonctions de Ministre de l’Intérieur par intérim, afin de procéder à la dissolution dans les plus brefs délais du groupuscule d’extrême-droite Génération identitaire. Une inaction du gouvernement vis-à-vis de ce groupuscule, qui n’en est pas à sa première opération, serait un laxisme coupable.

Le chef de file du PCF aux élections européennes appelle l’ensemble des forces citoyennes, associatives
et syndicales à se mobiliser, ce samedi, à l’occasion des rassemblements de soutien à SOS Méditerranée
et faire barrage à l’extrême-droite.

Bureau de presse du PCF,
Paris, le 5 octobre 2018.

Notre site utilise des cookies qui nous permettent d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques de visites. En utilisant www.pcf.fr, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. En savoir plus