Publié le 28/04/2021 par PCF

1er mai – L’expérience d’un trésorier

Le 1er Mai est la Journée internationale des droits des travailleurs·euses et le PCF y participe activement.

Dans le 18e arrondissement, comme chaque année, les militants de la section vendront le muguet avant de rejoindre la grande manifestation parisienne.

Cette tradition militante semble remonter aux années 1930. De fait, avec un peu d’imagination, cette petite fleur prend la forme d’un poing levé, ce n’est sûrement pas un hasard !

En 2020, et c’est exceptionnel, la distribution des brins n’avait pu avoir lieu. Nous étions alors en plein confinement. La fédération de Paris avait cependant mis en place une vente en ligne de cartes postales réalisées par notre talentueux camarade, l’artiste Dugudus, qui avait été un franc succès.

Pour notre plus grand bonheur, nous retrouvons cette année le chemin de la vente militante.

Comment la vente du muguet se prépare-t-elle ?

Mi-mars, nous passons commande auprès de la fédération qui est en lien avec un producteur. Une fois la commande passée, nous établissons en comité de section la liste des points de vente. Il y en aura 9 cette année, dans notre arrondissement, de Guy-Môquet à la Goutte-d’Or. Un planning circule alors pour s’assurer que trois à quatre camarades puissent tenir les tables de vente.

La livraison du muguet est réceptionnée aux aurores (à… 4 h du matin) l’avant-veille du 1er Mai par de vaillants camarades, à la fédération. L’ensemble des sections parisiennes viennent alors chercher leurs brins et pots dans la matinée. Cette livraison anticipée permet aux sections qui le souhaitent d’organiser une vente devant les entreprises.

La veille du 1er Mai, un vendredi cette année, l’ensemble des camarades sont conviés à la section (dans le respect des gestes barrières) pour confectionner les bouquets avec les brins et feuilles. Si bien que, le premier mai au petit matin, nous installerons aux quatre coins de l’arrondissement tables et chaises pour vendre la commande de l’année. Les meilleurs emplacements étant réservés à ceux qui se lèvent tôt !

Une initiative financière essentielle pour la section

Mi-mars nous ne pouvions anticiper l’état de la situation sanitaire en mai et le 1er mai tombait initialement en pleines vacances scolaires. Nous avons donc été un peu frileux au moment de la commande. Cependant avec près de 1 000 euros de plantes commandées, nous pouvons espérer entre 2 200 et 2 600 euros de bénéfices. Une rentrée financière plus que bienvenue après une année difficile, sans fête de l’Huma ! À noter, les pots et compositions sont les plantes sur lesquelles nous réalisons la marge la plus grande.

Il s’agit de l’initiative financière la plus intéressante de l’année pour notre section. Chaque année, la vente du muguet nous permet par exemple de payer la taxe foncière et l’assurance du local de la section. Les bénéfices étant reversés à la section.

Ainsi, comme chacune de nos actions financières, cette vente contribue à nous donner les moyens de nos ambitions politiques.

Lier animation politique et animation financière

Militants, nous le savons, il n’y a rien de plus frustrant que de ne pas avoir les moyens financiers de nos ambitions.

Au delà d’être une initiative financière importante, le muguet est un temps d’échange et de rencontre essentiel avec la population. C’est parfois le premier point de contact avec le Parti communiste. C’est ainsi que pour défendre les droits des travailleurs et des travailleuses ou par simple affection pour le PCF, nous avons nos traditionnels acheteurs, qui n’achèteraient le muguet à aucun autre.

Cette présence massive dans tout l’arrondissement nous offre une visibilité conséquente. Elle nous permet d’amplifier la mobilisation sur les batailles du moment et de poursuivre le travail de prise de contacts. Le matériel militant étant en bonne place sur l’ensemble des tables de vente. Enfin, la vente est un moment fort d’orga, qui permet souvent de reprendre contact avec les militants parfois éloignés du « premier cercle » de la section.

Matthieu Eches trésorier, section du 18e arrondissement de Paris