Publié le 07/04/2021 par PCF

2038

Mme Parly, ministre de la guerre, n’a visiblement pas les problèmes de tout le monde. Son souci, c’est la construction du nouveau porte-avions, lequel va nous coûter, on ne le sait pas assez, dans les 10 milliards d’euros (soit nettement plus que le budget annuel de l’APHP). Notre marchande de canons prévoit la sortie de l’engin en 2038. C’est loin direz-vous. Certes, mais elle vient déjà de budgéter 200 millions d’euros (presse économique de cette semaine) pour travailler sur un avant-avant-projet. 200 millions d’euros : ça fait combien de lits de réanimation ? 

Gérard Streiff

Notre site utilise des cookies qui nous permettent d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques de visites. En utilisant www.pcf.fr, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. En savoir plus