Publié le 26/05/2020 par PCF

Michel Piccoli était un artiste sensible qui mettait du relief et des couleurs dans nos vies

Michel Piccoli savait si bien incarner les différentes facettes de l’être humain. Son visage, sa silhouette et sa voix ont marqué le théâtre comme le cinéma. Le succès n'a jamais entamé en lui ni la rigueur du travail ni la simplicité.

Cette voix, cette silhouette les communistes les connaissaient bien. Elles leur étaient familières aussi pour d'autres raisons que celles de son art. Michel Piccoli fut un habitué des fêtes de l'Humanité. Il était engagé pour la paix au Vietnam, au côté d'Angela Davis, contre l'extrême droite, pour les droits des salariés du spectacle, dans les Etats généraux de la culture. Avec Jack Ralite, auquel il était lié par une amitié légendaire, il combattait "la standardisation de la création ».

 

Michel Piccoli était un acteur populaire avec tout ce que cela requiert de noblesse. Il était un homme fidèle à ses valeurs. Il était un artiste sensible qui mettait du relief et des couleurs dans nos vies, avec qui nous aimions regarder le monde, le savourer, et le changer.

Notre site utilise des cookies qui nous permettent d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques de visites. En utilisant www.pcf.fr, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. En savoir plus