Publié le 06/10/2021 par PCF

Dordogne : Semaine sur l’emploi

Cette initiative nationale a plusieurs ambitions : celle de répondre aux objectifs que nous nous étions fixés au dernier congrès de retourner auprès des salarié·e·s dans les entreprises et celle de faire connaître la candidature de Fabien Roussel. Elle fait aussi écho à la campagne pour l’emploi initiée par la commission Entreprises, les 9 et 10 octobre 2020, où plus de 60 Fédérations avaient réussi à se déployer sur tout le territoire.

Si nous voulons être le parti du monde du travail, et gagner l’idée que notre candidat Fabien Roussel est celui qui le représente, il nous faut faire l’effort d’un travail étroit avec les salarié·e·s de toutes les filières, que cela se traduise dans les débats que nous organisons, les réflexions, et les thèmes que nous choisissons de traiter dans nos différents rendez-vous.

Nous le savons, cette pandémie a profondément perturbé nos activités militantes. C’est pourquoi nous avons décidé, en conseil départemental, que ce serait les sections qui porteraient et mettraient en œuvre les actions de cette semaine pour l’emploi et non pas la fédération et ses permanents. En effet, si la Caravane des Jours heureux et la Journée des parlementaires organisées en Dordogne nous ont permis de déconfiner le Parti, nous voulons, avec cette Semaine pour l’Emploi, accentuer l’effort et remettre les camarades en mouvement pour faire face aux échéances qui nous attendent : la présidentielle et les législatives.

Nous n’avons pas fixé d’objectifs précis dès le départ, pour ne pas déstabiliser ou même mettre la pression sur les responsables de sections. On leur a juste demandé, lors des réunions de rentrée, s’ils pouvaient au moins organiser une action durant cette semaine.

Que ce soit devant des entreprises industrielles, des établissements de santé ou des services publics, qu’ils aient choisi des lieux où ils vont régulièrement ou d’autres où ce sera une grande première, les camarades ont répondu présents.

Une dynamique s’enclenche aux quatre coins du département. Cette semaine débutera avec le débat de la Fête des vendanges à Saint-Léon-sur-l’Isle le 10 octobre. Il portera sur la question de l’emploi, en présence d’un responsable national aux entreprises et conseiller régional Frédéric Mellier, de notre conseillère régionale Fanny Castaignede, et de Marie-Claude Varaillas sénatrice de la Dordogne.

Les sections qui nous ont déjà communiqué leurs initiatives sont sur le pont. Ce sera le cas, entre autres, à :

- Boulazac où les camarades distribueront devant l’Usine du Timbre,

  • dans le Bergeracois où nous reviendrons aux Papillons Blancs (santé mentale avec près de 400 salariés) et ensuite à Polyrey (usine de stratifié avec plus de 600 salariés),
  • à Terrasson et Condat où nous reviendrons échanger avec les salariés des zones industrielles, ainsi qu’à la Socat et devant les Papeteries de Condat,
  • à Montpon devant l’hôpital Vauclaire, et à la zone industrielle,
  • Saint-Astier dans la zone industrielle,
  • Périgueux aux ateliers SNCF du Toulon et à la cité administrative (CAF, Conseil départemental, CPAM)
  • à Vélines devant la Fromageries des Chaumes (400 salariés) et à Gardonne devant l’entreprise BERKEM qui fabrique des extraits végétaux et des traitements pour le bois.

Et d’autres actions émergent et ne tarderont pas à se mettre en place…

La volonté de lier campagne nationale et réponses aux préoccupations des salarié·e·s sur leur lieu de travail est forte. Et partout nous lierons notre présence avec l’ambition de ne pas repartir sans avoir collé les affiches de campagne, pour marquer le terrain, où nous nous promettons de revenir.

Le retour qui nous est fait de la part des militants, c’est que c’est avec ce genre d’actions concrètes que nous allons notamment pouvoir réellement rentrer dans les différentes batailles électorales qui nous attendent.

La régularité de nos actions et la force de nos propositions permettront dans le même temps de renforcer le Parti, tant en termes d’organisation que de réflexion et d’analyse à partir des remontées du terrain.

Pour la Fédération de la Dordogne du PCF,

Julien Chouet, secrétaire départemental

et

Benjamin Regonesi, secrétaire à la vie du parti