Publié le 22/04/2020 par PCF

Le luxe n’est pas confiné

Aux confinés qui sont sans doute à la recherche de quelque bonne nouvelle en ces temps déprimants, un conseil : allez jeter un œil sur les sites de l’immobilier de luxe, genre « Belles demeures ». Alors que l’immobilier en général est ramollo, « le secteur du logement de luxe reste actif », dit un expert, « il connaît le trafic habituel. Il y a toujours de l’appétit, de la demande ». On y achète, aujourd’hui, sans vergogne, des hôtels particuliers parisiens, des biens d’exception à Saint-Tropez, des châteaux et autres manoirs. Comme disait si bien Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État à l’Économie, « c’est le moment de faire de bonnes affaires».

Gérard Streiff