Publié le 22/04/2020 par PCF

Le luxe n’est pas confiné

Aux confinés qui sont sans doute à la recherche de quelque bonne nouvelle en ces temps déprimants, un conseil : allez jeter un œil sur les sites de l’immobilier de luxe, genre « Belles demeures ». Alors que l’immobilier en général est ramollo, « le secteur du logement de luxe reste actif », dit un expert, « il connaît le trafic habituel. Il y a toujours de l’appétit, de la demande ». On y achète, aujourd’hui, sans vergogne, des hôtels particuliers parisiens, des biens d’exception à Saint-Tropez, des châteaux et autres manoirs. Comme disait si bien Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État à l’Économie, « c’est le moment de faire de bonnes affaires».

Gérard Streiff

Notre site utilise des cookies qui nous permettent d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques de visites. En utilisant www.pcf.fr, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. En savoir plus