International publié le 02/04/2020

Lettre ouverte conjointe: Des partis et formations politiques du monde pour la coopération internationale plus étroite contre le covid-19

visuel_appelconjoint.jpg

Aujourd’hui, au moment où le COVID-19 se propage rapidement à travers le monde, il constitue le défi le plus urgent et le plus grave pour la santé humaine, la paix et le développement du monde. Face à cette situation sans précédent, NOUS, principaux partis et formations politiques de divers pays, chargés de la lourde responsabilité d’améliorer le bien-être des populations, de promouvoir le développement national et de sauvegarder la paix et la stabilité mondiales, lançons par la présente communication notre Appel Conjoint.

I. Nous rendons notre plus grand hommage à toutes les personnes, en particulier aux personnels de santé, qui se consacrent à sauver des vies et à protéger la santé publique. Nous adressons nos sincères condoléances à celles et ceux dont des proches sont malheureusement décédés pour cause du COVID-19.

II. Nous savons que si le COVID-19 n’était pas rapidement et efficacement maîtrisé, il causerait encore plus de dommages à la vie, à la sécurité et à la santé d’un plus grand nombre de personnes et aurait un impact très grave sur le développement socio-économique de la plupart des pays et sur les échanges mondiaux et la coopération internationale. Nous appelons tous les pays à mettre la vie, la sécurité et la santé des populations au-dessus de tous les intérêts et à prendre des mesures résolues et énergiques pour mettre un terme à la propagation dudit virus.

III. Nous encourageons tous les pays,en fonction de leurs conditions nationales spécifiques, à élaborer des plans d’urgence et des stratégies de riposte et à renforcer leur coopération. Le traitement des patients infectés par le COVID-19 est aussi important que la maîtrise de la propagation de cette pandémie.Pendant ce temps, la science et la technologie modernes doivent être pleinement mises à profit pour donner les meilleurs résultats dans les délais les plus courts.

IV. Nous appelons les citoyens de tous les pays à se conformer aux mesures de prévention et de contrôle, en faisant preuve de responsabilité sociale. Nous encourageons tous les pays à sensibiliser les organisations de la société civile et des bénévoles de sorte que les initiatives de toute la société soient prises dans la lutte contre le COVID-19.

V. Nous encourageons tous les pays, tout en consacrant leurs efforts à la lutte contre le COVID-19, à adopter une approche intégrée pour assurer le développement socio-économique, à prendre des mesures ciblées pour protéger les couches vulnérables et les PMEs, et à honorer leur attachement au niveau de vie des populations et au progrès social. Nous appelons tous les pays à synchroniser leurs politiques macro-économiques, à maintenir la stabilité du marché financier mondial ainsi que de les chaînes de production et d’approvisionnement internationales, à réduire les tarifs douaniers pour faciliter le commerce et éviter la récession économique mondiale, à maintenir un niveau approprié d’échanges internationaux pour faciliter notamment le transport international d’équipements et fournitures médicaux destinés aux besoins urgents de la lutte contre le COVID-19.

VI. Nous avons constaté que le virus ne connaît pas de frontière et qu’il est difficile pour un pays de s’en sortir tout seul. Les pays doivent prendre davantage conscience de la communauté de destin pour l’humanité. Plus il est difficile, plus nous devons multiplier nos assistances réciproques à travers une coopération plus étroite, des politiques plus coordonnées et des actions mieux synchronisées pour mobiliser les forces et les ressources du monde entier afin de vaincre définitivement le virus, l’ennemi commun de l’humanité.

VII. Nous avons remarqué que la lutte contre leCOVID-19 dans certains pays, dont la Chine, a enregistré des progrès importants, ce qui a fait gagner du temps et permis d’accumuler des expériences permettant aux autres pays de réagir. Nous apprécions l’esprit ouvert, transparent et responsable des pays comme la Chine qui communiquent en temps opportun les informations sur la pandémie, partageant ainsi les expériences en matière de prévention et de contrôle, et fournissant à d’autres pays une assistance en matériels médicaux dans la mesure du possible. Ils ont apporté d’importantes contributions à la prévention et au contrôle de cette pandémie sur le plan mondial et ont donné espoir et confiance aux autres pays pour vaincre le COVID-19.

VIII. Nous saluons la déclaration des dirigeants du G20 à l’issue du Sommet extraordinaire sur le COVID-19. Nous encourageons tous les pays à renforcer le partage d’expériences et la coopération médicale pour vaincre le COVID-19, y compris la recherche et le développement conjoints de médicaments spécifiques, de vaccins et de tests.Nous appelons à fournir un appui matériel et technique aux pays en développement dont le système de santé publique est fragile et à ceux dans le besoin pour que les lumières de la coopération chassent les ténèbres de la pandémie.

IX. Nous appelons à adopter des approches professionnelles et scientifiques en vue de contenir le COVID-19 et remonter à sa source. Nous nous opposons à la politisation des questions de santé publique. Nous nous refusons résolument à la stigmatisation d’autrui sous prétexte de la pandémie, aux actes et paroles discriminatoires contre tout pays, région et groupe ethnique. Nous appelons les gouvernements à prendre des mesures actives pour protéger la santé, la sécurité et les intérêts légitimes des ressortissants et étudiants étrangers.

X. Nous estimons que cette pandémie révèle la nécessité pour tous les pays d’adhérer davantage aux perspectives de gouvernance mondiale basées sur les principes de concertation, de synergie et de partage, pour soutenir le rôle dirigeant des Nations Unies et de l’Organisation Mondiale de la Santé dans la gestion des affaires sanitaires mondiales. Nous appelons tous les pays membres du G20 et d’autres mécanismes internationaux à renforcer la coopération, à procéder efficacement et conjointement à la prévention et au contrôle du COVID-19 au niveau mondial pour bâtir une communauté de santé pour l’humanité.

Considérés comme principaux partis et formations politiques des pays du monde, nous nous engageons , pendant cette période spéciale, à maintenir une communication étroite et imprimer une orientation politique visant à donner un nouvel élan à la lutte anti-pandémique mondiale. Nous sommes convaincus qu’après la pluie viendra le beau temps et que les difficultés actuelles ne sont que temporaires. Tant que la communauté internationale garde la confiance, reste en solidarité et adopte des démarches scientifiques et des mesures ciblées, la victoire finale de cette bataille anti-pandémique globale sera au rendez-vous. Nous sommes certains qu’au terme de cette pandémie, nous connaîtrons une communauté de destin pour l’humanité plus forte et un avenir de l’humanité meilleur que jamais.

Notre site utilise des cookies qui nous permettent d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques de visites. En utilisant www.pcf.fr, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. En savoir plus