Publié le 19/08/2020 par PCF

Peu disposés à faire des sacrifices

Une enquête Viavoice/HEC de fin juillet montre assez bien l’état de l’opinion et des salariés. L’enjeu majeur semble être celui de l’emploi. 84 % des sondés pensent que les entreprises vont licencier et le chômage augmenter. Mais les « accords de compétitivité » mitonnés par le pouvoir (et les patrons) « ne font pas l’unanimité ». Une large partie de l’opinion s’oppose « à un dispositif auquel peuvent faire appel des entreprises qui ne traversent pas de difficultés liées à la conjoncture actuelle. C’est l’illustration d’une méfiance encore réelle envers la volonté des entreprises à jouer le jeu » semble regretter Viavoice. « Les Français ne sont pas prêts à faire personnellement de grands sacrifices » continue l’enquête. Peu sont prêts à renoncer à leurs jours de RTT, peu feraient « une croix sur leurs augmentations de salaires » et pas question d’abandonner les 35 heures. Des informations utiles en cette veille de rentrée sociale.

Gérard Streiff

Notre site utilise des cookies qui nous permettent d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques de visites. En utilisant www.pcf.fr, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. En savoir plus