International publié le 09/10/2020

Prix Nobel de la paix: Un hommage mérité au PAM et un appel à des politiques de solidarité entre les peuples

visuel_prix-nobel-paix2020.jpg

C’est avec une profonde satisfaction que le Parti communiste français (PCF) accueille l'annonce de l’attribution du prix Nobel de la paix 2020 au Programme alimentaire mondial (PAM) ! Il s’agit là d’un hommage particulièrement mérité à cet organisme des Nations-Unies qui constitue la plus grande agence humanitaire du monde.

Cette décision est d’autant plus importante que la situation alimentaire mondiale est aujourd’hui dramatique. En juillet 2019, plusieurs agences de l'Organisation des Nations unies annonçaient que plus de 820 millions d'enfants, de femmes et d'hommes, à travers le monde souffrent de sous-alimentation; que l'insécurité alimentaire touche au total 2 milliards d'êtres humains. La crise économique globale et les conséquences de la pandémie de Covid19 ont considérablement aggravé la situation.

L'attribution de ce prix, par-delà la reconnaissance du rôle du PAM et de l’ensemble des femmes et des hommes qui font vivre ses programmes d’aides, constitue une reconnaissance du rôle moteur des institutions et organisations multilatérales pour relever les grands défis auxquels l'ensemble de l'humanité est confrontée et qui ne trouveront de réponses que dans des politiques de solidarité internationale.

Avec la pandémie de Covid 19 et la crise sanitaire globale, la nécessité d'institutions multilatérales et de coopérations renforcées pour lutter contre les inégalités économiques et sociales, imposer les droits fondamentaux individuels et collectifs, et la nécessité de politiques publiques de sécurité humaine collective à l'échelle mondiale sont devenues patentes.

Ce prix est aussi un camouflet à ceux qui désengagent leur pays des organisations onusiennes, qui attisent l'égoïsme, les nationalismes, les guerres commerciales et les conflits.

L'élimination de la faim de la monde ouvre les chemins de la paix, elle doit être une priorité de l'action internationale de tous les pays, singulièrement des membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU.

Parti communiste français
Paris, le 9 octobre 2020