International publié le 17/09/2020

Révoltante extradition d'un militant kurde vers la Turquie

visuel_extradition.jpg

La France vient d'expulser vers la Turquie, mercredi 16 septembre 2020, le militant associatif kurde Mehmet Yalçin. Ce père de trois jeunes enfants, accusé par Ankara d'appartenir au PKK, a été immédiatement emprisonné et risque désormais vingt de prison pour le combat permanent qu'il mène pour la justice et la liberté en Turquie.

Alors qu'Emmanuel Macron se répand, avec des accents guerriers, sur le régime autoritaire et agressif qui prévaut sous le règne du tyran R.T. Erdogan, il vient de livrer l'un de ceux qui incarnent et qui s'engagent pour la démocratie dans ce pays.

Le Parti communiste français (PCF) condamne cette expulsion honteuse et criminelle. La France se doit de protéger les militants kurdes qui ont trouvé refuge sur notre sol. C'est la condition pour trouver le chemin de la paix dans la région.

Parti communiste français,
Paris, le 16 septembre 2020

Notre site utilise des cookies qui nous permettent d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques de visites. En utilisant www.pcf.fr, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. En savoir plus