Publié le 27/04/2022 par PCF

Un 1er mai offensif

Face à Macron, un 1er mai offensif

Emmanuel Macron ne doit sa victoire qu'au seul rejet de l'extrême droite. Son projet politique ne bénéficie pas du soutien de la population. Il doit entendre la colère que sa politique génère et doit commencer par retirer sa réforme instaurant la retraite à 65 ans. 

Nous défilerons partout en France ce 1er mai, aux côtés des forces syndicales, pour faire entendre cette exigence.

A Paris, le cortège s'élancera à partir de 14h30 de la place de la République. Le point du PCF se situera au métro Oberkampf. 

Dans tout le pays, les militants communistes vendront le muguet de l'espoir.