Un week-end animé pour les communistes ariégeois·es !

Le week-end des 20 et 21 janvier n’a pas été de tout repos pour les communistes de l’Ariège.

Le samedi matin était organisée la cérémonie des vœux de la fédération, qui a rassemblé une cinquantaine de camarades autour des discours de Françoise pour le Parti et de Gabriel pour la JC. À l’image des vœux de Fabien Roussel et des propositions portées par le Parti ces derniers temps, ces deux discours ont souligné l’importance de mettre en place de vraies mesures en direction de la hausse du pouvoir d’achat des Français·es, lourdement diminué par les nombreuses hausses de prix, mais également la nécessité de porter des propositions fortes en faveur de la paix, que ce soit en Europe ou au Proche-Orient. Les deux secrétaires ont également rappelé l’importance qu’allait prendre la campagne pour les élections européennes ces prochains mois. Portée par Léon Deffontaines, notre liste sera une liste d’ouverture, forte de nombreuses candidatures de syndicalistes, de travailleurs·ses et de personnalités issues de mouvements de gauche qui partagent nos idées et nos valeurs. Motivé·es par ces belles campagnes qui s’annoncent, les camarades ont ensuite pu profiter d’un beau buffet entièrement préparé par plusieurs camarades de la fédération, qui, pour notre plus grand plaisir, n’ont pas compté leurs heures derrière les fourneaux !

Après avoir partagé ce moment fraternel le samedi, les camarades se sont retrouvé·es le lendemain matin, sous un beau soleil d’hiver, pour dire non à la promulgation de la loi asile-immigration, pensée par Darmanin et votée à l’Assemblée nationale. Fort d’une vingtaine de militant·es PCF venu·es des différentes sections du département et secondé par les camarades de la JC et de plus d’un millier de personnes, le cortège, ouvert par une banderole rassemblant toutes les organisations appelant à la marche, s’est élancé dans les rues de Foix. Organisations politiques, associations, syndicats… toutes et tous avaient répondu présent·es pour ce rassemblement à l’appel de 201 personnalités de tous horizons.

Gonflé·es à bloc par ce week-end militant, les camarades sont plus que jamais motivé·es par l’année de luttes et de campagne électorale qui s’annonce !

Léna Mons

Article publié dans CommunisteS, n°982, 7 février 2024.