Publié le 01/04/2020 par PCF

Villejuif : brigade de solidarité

L’ampleur et la puissance de l’épidémie du Covid-19 en pleine campagne électorale, puis plus particulièrement dans les derniers jours ont été extrêmement préoccupantes comme chacun le sait. Avec la confirmation de la mise en place du confinement, nous avons, fidèles à l’histoire des communistes, réfléchi à notre utilité pendant cette période, notamment en direction des plus vulnérables.

Ainsi, nous avons décidé de mettre en place une brigade de solidarité en sollicitant de jeunes camarades et ami·e·s pour nous mettre à la disposition des personnes âgées ayant une maladie chronique ou encore des familles monoparentales, souvent femmes seules avec un ou plusieurs enfants, pour lesquelles le confinement était susceptible d’aggraver les difficultés existantes de la vie quotidienne.

Concrètement, le dispositif d’entraide se mobilise à partir d’un appel téléphonique, d’une demande dans un quartier pour faire les courses de première nécessité (aliments, médicaments, produits sanitaires et d’hygiène) en respectant scrupuleusement le protocole établi par les professionnels de la santé que nous avons sollicités.

Notre réseau de solidarité a par ailleurs suscité l’intérêt et le soutien de la quasi-totalité des commerçants de la ville. Nous travaillons donc en lien étroit avec eux.

Le dispositif est renforcé par des cellules téléphoniques qui nous permettent de maintenir un lien avec nos camarades ainsi que nos ami·e·s et de mobiliser la brigade s’ils ou elles en expriment le besoin.

Ce réseau a d’autant plus de sens à Villejuif pour la simple et bonne raison que la droite affairiste au pouvoir, après avoir détruit le service public municipal pendant le mandat, est aujourd’hui incapable d’organiser la solidarité. Pire, le discours de la municipalité reste aussi hypocrite que celui du gouvernement : “Restez chez vous” et “Aidez-vous les uns et les autres”, sans se préoccuper des moyens dont ils ont l’obligation morale et juridique de mettre en place.

À l’inverse, les communistes de Villejuif sont fiers de répondre par la solidarité concrète à cette grave crise sanitaire, économique et sociale.

En répondant aux demandes, c’est aussi une cartographie sociale que nous dessinons à l’échelle de notre ville. Ces liens que nous tissons avec tous ces hommes et femmes dignes malgré les contraintes de la période et qui s’ajoutent aux difficultés du pouvoir d’achat, d’isolement, de difficultés physiques et de santé.

Avec la poursuite du confinement, nous travaillons maintenant à construire un réseau de bénévoles (enseignants-formateurs) pour faire du soutien scolaire à distance aux enfants des familles populaires.

Nous sommes confinés, mais certainement pas résignés !

Ozer Oztorun, secrétaire de section.

 

Notre site utilise des cookies qui nous permettent d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques de visites. En utilisant www.pcf.fr, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. En savoir plus