Publié le 23/09/2020 par PCF

9-10 octobre : Bataille de l’emploi

Si l’on peut parler d’ensauvagement aujourd’hui, c’est bien celui de l’économie où l’on voit des patrons sans vergogne, prétextant à l’occasion la crise sanitaire, fermer des sites, casser des emplois, pour la seule satisfaction en fait d’actionnaires rapaces. Dernier exemple en date, celui de la fermeture annoncée pour 2021 de Bridgestone à Béthune.

La bataille de l’emploi est au cœur des initiatives que prendront les communistes les 9 et 10 octobre prochains. Dans le Rhône, une conférence de presse syndicale est prévue le 9 et un rassemblement le 10 devant le site General Electric de Villeurbanne, avec des salariés d’autres secteurs (pharmacie et automobile) et des élus (conseiller municipal et conseiller métropolitain). En Seine-Saint-Denis, des actions sont envisagées au niveau des sections le 10 pour sécuriser l’emploi dans le commerce (Auchan, Camaïeu, Alinéa...). Une rencontre en amont du représentant CGT CCE Auchan est programmée avec Fabien Roussel. En Haute-Garonne, un rassemblement se tiendra devant Air France le 10. En Isère, un rassemblement s’organise devant un site de General Electric. Dans les Bouches-du-Rhône, est envisagée une tournée d’une quarantaine d’entreprises d’ici à décembre. Dans l’Oise, ce sera une tournée d’entreprises du commerce. À Paris, un rassemblement est prévu devant un hôpital public.

De son côté, la fédération du Cher vient de lancer une Pétition pour l’emploi chez Comatelec à St-Florent-sur Cher. La direction de la multinationale Schröder a décidé de délocaliser la production du site à Guadalajara en Espagne. Des actions sont engagées pour s’opposer à ce mauvais coup qui est une aberration sociale et écologique : « Cette délocalisation en Espagne serait mortifère pour un bassin d’emplois déjà fortement atteint par des suppressions d’emplois successives, notamment dans le secteur de la métallurgie, et menacé également par l’annonce de la fermeture de l’usine d’électroménager Rosières, à Lunery. C’est une décision uniquement guidée par la recherche de plus de profits ! », dit la pétition.