focus Publié le 12/11/2021 par PCF

Egypte : Ramy Shaath doit être libéré

Paris accueille ce 12 novembre 2021 une conférence internationale sur la Libye à laquelle participera le président égyptien A.F. al-Sissi. Ce rendez-vous doit être l’occasion d’évoquer à nouveau la situation de Ramy Shaath.

Ce militant pacifiste, défenseur des droits humains et de la cause palestinienne est emprisonné depuis le 5 juillet 2019.

Quelques jours avant son arrestation, il avait dénoncé le « deal du siècle » de D. Trump dont le but était d’enterrer à jamais la question palestinienne. Son action de premier plan dans la campagne internationale « Boycott-Désinvestissement-Sanctions » (BDS), dans l’organisation de convois solidaires à destination de la population de la bande de Gaza mais aussi son implication dans la défense des libertés conquises en 2011 en Egypte ont suscité l’opposition du pouvoir égyptien. Les accusations de « terrorisme », de « complot contre l’Etat » et de collusion avec les Frères musulmans portées contre lui sont sans fondements.

La situation de Ramy Shaath est emblématique de la répression féroce qui frappe l’ensemble des démocrates et progressistes de la société égyptienne.

Le Parti communiste français (PCF) exprime toute sa solidarité avec les démocrates égyptiens et notamment Ramy Shaath. Le PCF appelle les autorités françaises à continuer de peser de tout leur poids pour obtenir sa libération immédiate.


Parti communiste français,