Publié le 09/10/2020 par PCF

Libération de Sophie Pétronin : réaction du PCF

Le PCF se réjouit de la libération le 8 octobre 2020 de quatre otages détenus par le Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans (GSIM), l'alliance djihadiste au Sahel liée à Al-Qaida, de notre compatriote, Sophie Pétronin, de Soumaïla Cissé, dirigeant politique malien ainsi que deux ressortissants italiens, Nicola Chiacchio et le père Pier Luigi Maccalli.

Madame Sophie Pétronin, âgée de 75 ans, avait été enlevée le 24 décembre 2016 par des hommes armés alors qu'elle faisait son travail d'humanitaire auprès des orphelins et des enfants souffrant de malnutrition à Gao au Mali. Pendant les quatre longues années passées aux mains de ses ravisseurs, sa famille, notamment son fils Sébastien, les autorités maliennes et de nombreuses bonnes volontés n'ont ménagé aucun effort pour plaider sa cause et demander sa libération. Aujourd'hui que madame Pétronin est libre, le PCF s'associe aux remerciements qui leur sont adressés.


Le PCF souhaite à tous les otages qui viennent d'être libérés un bon retour dans leurs foyers et une reconstruction rapide après cette épreuve traumatisante.

Notre site utilise des cookies qui nous permettent d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques de visites. En utilisant www.pcf.fr, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. En savoir plus