Publié le 02/02/2022 par PCF

Autoroutes

Les tarifs autoroutiers ont augmenté le 1er février. Les sociétés gestionnaires sont pourtant pétées de thunes. Un rapport de la Cour des Comptes estimait qu’entre 2022 et la fin des contrats des concessionnaires, les 3 milliards d’euros d’investissement (du plan 2015) vont générer 17 milliards « de recettes supplémentaires ». Alors ? Il faudrait tout de même que le pékin y mette de sa poche ? Une seule solution : la nationalisation. Comme dit le programme de Fabien Roussel.

Gérard Streiff