Publié le 18/11/2020 par PCF

Brèves des fédérations

Solidarité concrète 

Dans toute la France les communistes se mobilisent, comme à Marseille (13) avec cette collecte organisée avec le Secours populaire pour des produits de 1re nécessité collectée lors de permanences.

Les communistes de Paris 20e (75) ont choisi une association locale qui organise chaque jour des distributions de repas chauds, de colis alimentaires et des maraudes.

À Champigny (94), c’est devant les centres commerciaux que se sont rendus en nombre les camarades le weekend dernier pour une opération de distribution et de collecte alimentaire solidaire.

Dans le 06, on fait front depuis plusieurs mois aux conséquences des inondations, et le PCF n’est pas en reste puisque les camarades ont remis la collecte de solidarité effectuée à Nice et Menton au Secours populaire.

Des communistes connecté·e·s 

L’équipe de « plieurs » des Nouvelles de la Nièvre confinée, fini les 990 exemplaires papier envoyés par la Poste, mais l’envoi des 1 200 exemplaires électroniques, lui, ne s’arrête pas.

En Moselle, un nouveau site Internet a vu le jour pour la fédération afin de porter haut et fort nos actions : l’Avis en rouge !

En Vendée, la direction fédérale organise chaque mardi soir un « En direct » avec ses adhérents afin de discuter de la situation politique, de s’interroger ensemble.

Et de nombreuses sections ont ouvert des comptes visio.pcf pour continuer à construire et débattre en commun.

Fidèle au poste, le journal du dimanche

À Mérignac, en Gironde, les camarades ont décidé de ne pas abandonner leur point de distribution militante de l’Humanité. Respectueux des gestes barrières, présents toutes l’année, s’adressant aux badauds entre deux étals du marché, ils ont été sermonnés par la police municipale. Pourtant le confinement sanitaire ne peut pas brider la liberté d’expression et les communistes continueront à dénoncer, via l’Humanité et les échanges avec la population, le délabrement de l’hôpital public, des services publics et les réformes en cours.

On se mobilise

En Seine-Maritime, à l’initiative des parlementaires communistes, les communistes réclament la réouverture des commerces, dans le respect des gestes barrières, plutôt que l’interdiction de vente de certains produits dans les grandes surfaces.

Les communistes du 92 proposent un plan d’urgence sociale autour de 10 propositions : crèches, associations, logement, handicap, restauration scolaire, santé, aide à l’enfance… Le gouvernement sauve la finance avec son dispositif de chômage partiel, mais à quand des aides véritables pour les familles les plus démunies ?

En Haute-Garonne, nos élus ont interpellé la Métropole pour être associés aux décisions qui organisent localement les mesures sanitaires décrétées nationalement.

Et puis un peu partout des rassemblements ont eu lieu pour réclamer des moyens pour l’éducation, aux côtés des syndicats.

Notre site utilise des cookies qui nous permettent d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques de visites. En utilisant www.pcf.fr, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. En savoir plus