Soutenez le PCF et ses luttes : Souscrivez !

Publié le 22/01/2020 par PCF

Braderie

C’est le temps des soldes. Et l’État brade à tour de bras. Il envisage par exemple de vendre l’école Polytechnique à Total. Une blague ? Le groupe pétrolier est en train d’installer, en ce premier trimestre 2020, au cœur même du campus de l’X, un centre de “recherche” de 5 000 m2, avec 400 employés et startuppeurs. Il s’offre ainsi un « accès exclusif aux futures décideurs de la politique énergétique française », dénonce le bureau des étudiants. C’est vrai que le PDG de Total, Pouyanné, siège déjà au CA de l’école. Pourquoi pas demain l’ENA vendu à Danone et Saint-Cyr à LVMH ? Une banderole dans le hall de Polytechnique a d’ores et déjà détourné la devise de l’X. Elle disait : « Pour la patrie, les sciences et la gloire ». Elle proclame désormais : « Pour la patrie, l’essence et l’or noir ».
Gérard Streiff

Notre site utilise des cookies qui nous permettent d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques de visites. En utilisant www.pcf.fr, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. En savoir plus