Publié le 20/04/2022 par PCF

Bunker

Voilà une industrie en pleine croissance : celle de la construction de bunkers. La demande d’abri antiatomique, paraît-il, explose ces temps-ci en France :+ 4000 % par exemple pour la société Amesis Bat. « On a un appel toutes les 20 minutes ! ».avoue le gérant. Qui garantit une discrétion totale. Le problème en effet, pour ces amateurs de confinement, c’est de pouvoir cacher aux voisins les raisons de cette construction, parler par exemple de cave climatisée, de fosse septique, de cabane de jardin. « Sinon, ajoute le gérant, en cas de problème, tout le village se replierait chez le propriétaire du bunker ».

Gérard Streiff