Publié le 29/07/2021 par PCF

Christophe HODE, ancien Premier dirigeant de la Jeunesse communiste s'en est allé

C'est avec stupeur, comme l'ensemble des communistes, que j'ai appris la disparition brutale de Christophe HODE, survenue hier. Je souhaite par ce message exprimer mon soutien à l'ensemble des personnes ayant côtoyé Christophe.

Secrétaire du cercle de Jean Jaurès à Montreuil, il fut l'un des principaux animateurs du mouvement lycéen de 1990, issu de la génération Mandela. Tout au long de son engagement à la Jeunesse Communiste, il a toujours été impliqué dans la solidarité avec les peuples du monde. Il impulsa, avec le secteur international, la participation du MJC aux grands événements de l'alter-mondialisme à Porto Alegre, Gênes ou encore Florence.

Il fut le premier animateur d'un réseau de la JC, la chaîne humaine, laquelle participant activement à la manifestation de Strasbourg contre la montée de l'extrême droite et du racisme.

Elu Secrétaire général de la Jeunesse Communiste en 1998, il fut l'un des architectes de la construction des réseaux et a participé à ce titre à l'exécutif national du PCF de 2000 à 2002. Christophe, comme ceux qui lui ont succédé (Jérôme, Cédric, Pierric, Nordine, Camille, Léon), a contribué à l'existence d'un mouvement de la Jeunesse Communiste aujourd'hui.

Christophe est resté très attaché au mouvement comme à la ville de Montreuil et plus récemment, à celle de Bagnolet.

Lorsque l'on parle de Christophe, ce sont les mots humilité, humour, intégrité, conviction, engagement qui viennent à l'esprit.

J'exprime mes plus sincères condoléances à sa famille, à ses 4 enfants, à ses proches et leur apporte mon soutien et celui de l'ensemble des communistes dans cette épreuve difficile.

Fabien ROUSSEL
Secrétaire national du Parti Communiste Français
Député du Nord
Parti communiste français – 2, place du Colonel-Fabien, 75019 Paris – www.pcf.fr – [email protected]