Publié le 17/02/2021 par PCF

Civilisation

Un essai fait le buzz à droite, « Une histoire des inégalités » de Walter Scheidel. Son message est simple, radical ; il est formulé en deux temps : plus il y a d’inégalité et plus la civilisation se développe ; il n’y a pas de niveau insoutenable d’inégalité. Le critique du Figaro s’enthousiasme et en profite pour tordre le cou à ce concept hideux d’égalité, qui « est comme la mort, une faucheuse ». Donc, si on a bien compris Scheidel (et Le Figaro), vu l’ampleur abyssale des actuelles inégalités, on peut raisonnablement en conclure qu’on a atteint un degré maximum de civilisation. C’est curieux mais, ici, on ne s’en était pas bien rendu compte.

Gérard Streiff

Notre site utilise des cookies qui nous permettent d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques de visites. En utilisant www.pcf.fr, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. En savoir plus