Publié le 06/01/2021 par PCF

Communistes : une année de tous les défis !

Meilleurs vœux à tous les communistes pour cette année 2021, une bonne santé avant tout à toutes et tous, et plein succès à vos projets personnels et à nos combats communs qui seront nombreux cette année.

Commençons l’année par une bonne nouvelle, ce qui est plutôt rare par les temps actuels : notre parti accueille 2239 nouveaux camarades qui ont adhéré au PCF en 2020 malgré les restrictions liées à la situation sanitaire, les périodes de confinement. C’est une force décisive pour notre parti au regard des défis à affronter !

Oui, 2021, sera l’année de tous les défis.

Jamais l’humanité n’a disposé d’autant de moyens pour combattre une pandémie et, pourtant, l’hécatombe se poursuit dans notre pays et dans tant d’autres.

Jamais il n’a été aussi clair que le capitalisme a atteint les limites historiques de son efficacité, incapable de relever le défi sanitaire, et poursuivant sa course au profit pour une minorité tout en entraînant pour la seule année dernière plus de 100 millions de personnes supplémentaires dans la pauvreté.

Cette réalité est flagrante dans notre pays où les inégalités grandissent, la désindustrialisation progresse et la pauvreté atteint un niveau inédit depuis la seconde guerre mondiale. Le CAC 40 s’envole pendant que nos dirigeants vont jusqu’à refuser un coup de pouce au smic, infantilisent nos concitoyen·ne·s pour, au total, humilier notre nation en l’emmenant vers un 3e fiasco, celui de la stratégie vaccinale, après ceux des masques et des tests. C’est gravissime car la vaccination est décisive pour mettre un terme à l’épidémie.

Il n’y a aucune fatalité à cette situation. Elle est le résultat de choix politiques. Ces choix nous pouvons les contester et en imposer d’autres.

En cette année 2021, qui commémorera les 150 ans de la Commune de Paris et verra les initiatives du centenaire du PCF se prolonger, rappelons-nous la force de l’action collective, les avancées qu’elle permet d’obtenir. C’est la force de la politique de freiner ou d’accélérer des développements historiques.

Rappelons-nous de cela pour affronter les nombreux défis sanitaire, économique, sociaux, climatique de l’année qui s’ouvre… et l’immense défi politique. Faire reculer les macronistes, la droite et le rassemblement national, toutes les forces réactionnaires et d’extrême droite et les idées obscurantistes et fascistes à l’œuvre, qui peuvent conduire au pire. Et redonner un sens et de la force à la gauche en faisant grandir notre ambition communiste pour la paix et l’égalité, contre l’exploitation et toutes les dominations, pour une transformation du travail au service de l’émancipation, une Sécurité sociale du XXIe siècle prolongeant l’œuvre de Croizat, une socialisation des moyens de productions et un développement des services publics pour une nouvelle maîtrise publique et citoyenne, une démocratie réelle à la hauteur des défis à relever.

Pour relever ces défis, une question clé se pose à nous, communistes : saurons-nous trouver le chemin pour que la richesse de notre collectif militant et la force de cette ambition communiste rencontrent et engagent un dialogue nouveau avec les colères, les doutes et les espoirs de la société française ? Car la France a tant besoin de communisme !

A l’heure où les luttes ont besoin de perspectives, à l’heure d’affronter des échéances électorales départementales et régionales majeures et de préparer les échéances nationales de 2022, engageons ce dialogue en grand dans les semaines et les mois qui viennent pour contribuer avec le peuple, les travailleuses et les travailleurs, à de grandes avancées en 2021.

Igor Zamichiei, coordinateur de l'exécutif.

Notre site utilise des cookies qui nous permettent d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques de visites. En utilisant www.pcf.fr, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. En savoir plus