Soutenez le PCF et ses luttes : Souscrivez !

Publié le 25/03/2020 par PCF

Coronavirus : les communistes mobilisés face à la crise

À l’annonce du confinement, nous nous sommes tous interrogés sur la meilleure façon d’agir face à cette crise. Que faire pour le bien-être de notre famille, de nos proches, de nos amis ? Comment être utile en tant que citoyen, militant, tant pour organiser la solidarité avec les plus fragiles que pour contribuer aux décisions qui nous permettront d’être à la hauteur de cette crise mondiale inédite ?

 

Cette crise, sanitaire et économique est un immense défi pour l’humanité. Nous ne le relèverons pas en cédant aux accents martiaux de chefs de guerre, en remettant en cause les droits sociaux et les libertés comme le fait la loi d’état d’urgence sanitaire dans notre pays dans le prolongement des politiques de ces dernières décennies.

Au contraire, l’heure est plus que jamais à placer l’humain au cœur de tous les choix, à associer les travailleurs, les citoyens aux décisions contre la domination du capital financier. Et à faire le pari de l’intelligence collective et de l’innovation scientifique, de la solidarité et de la coopération.

Oui à la mobilisation générale contre l’épidémie, non à l’union sacrée !

C’est dans cet état esprit que les communistes et toutes les organisations du Parti, des sections à la direction nationale, s’organisent dans cette période inédite.

L’urgence était d’abord de contribuer au respect des consignes sanitaires pour limiter la transmission du virus. Les locaux de nos organisations ont été fermés, les diffusions de matériels et notre présence sur les marchés suspendues. Pour autant, l’activité du Parti se poursuit ! En commençant par le rappel des adhérents, en particulier des plus âgés, pour prendre de leurs nouvelles et aider celles et ceux qui en ont besoin.

Cette solidarité doit également se développer envers l’ensemble de nos concitoyens : en commençant par exemple à tenir des permanences téléphoniques ou numériques sur les réseaux sociaux pour répondre aux nombreuses questions qui se posent ; en participant à des réseaux de solidarité envers les plus fragiles.

Dans toute la France, nous devons également être totalement mobilisés aux côtés des travailleurs dont nous refusons qu’ils servent de chair à canon dans « la guerre » annoncée par le Président. Amplifions les contacts avec les organisations syndicales. Face à la pression du gouvernement pour maintenir des activités sans matériel de protection, soutenons partout les salariés voulant faire valoir leur droit de retrait. Et exigeons que nos soignants et toutes les professions essentielles à la réponse aux besoins vitaux du pays disposent de tout le matériel nécessaire !

Appuyons également les nombreuses initiatives des communes dans lesquelles nous sommes en responsabilité et proposons des initiatives là où nous ne le sommes pas : des mesures sanitaires et économiques sont nécessaires, exigeons de l’État les moyens pour les mettre en œuvre à l’opposé de l’austérité budgétaire et de la contractualisation imposées ces dernières années.

Nos parlementaires, à travers leurs interventions sur les projets de loi débattus à l’Assemblée, ont mis en débat des mesures d’urgence. Relayons massivement leurs interventions sur Internet, affichons ces mesures à nos balcons. La direction nationale est totalement mobilisée pour une réponse politique à la hauteur de la crise sanitaire et économique et mettra dans les jours qui viennent de nouveaux éléments à la disposition de tous les communistes. 

Igor Zamichiei, membre du CEN.

 

Notre site utilise des cookies qui nous permettent d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques de visites. En utilisant www.pcf.fr, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. En savoir plus