focus Publié le 31/05/2021 par PCF

1er tour élections législatives partielles - Déclaration du PCF

Quatre élections législatives partielles se déroulaient dimanche dernier.

Le PCF présentait un candidat et sa suppléante dans la 15e circonscription de Paris et participait au rassemblement de forces de gauche dans la 6e circonscription du Pas de Calais et la 1ère circonscription de l'Oise.

Pour le PCF, l'événement de cette élection à gauche est la percée du candidat PCF Thomas Roger, et de sa suppléante Charlotte Laurent, dans la 15e circonscription de Paris qui fait plus que doubler le score du PCF de 2017, passant de 4.55% à 10.57%, meilleure score sur la circonscription pour le PCF seul depuis 1988.

Ce résultat, obtenu grâce à la mobilisation et à la détermination des communistes du 20e arrondissement de Paris, est un point d'appui important pour les habitant.e.s de la circonscription autant qu'il est une force pour le PCF nationalement qui vient de décider de proposer son candidat Fabien Roussel à l'élection présidentielle. Nous sommes la force de gauche qui progresse le plus dans un territoire où traditionnellement les électeurs se prononcent à gauche.

Le PCF alerte sur l’abstention massive entre 73% et 84% lors de ces élections partielles. Cette abstention massive est un problème majeur qui doit interroger l’ensemble des forces politiques et conduire à la refonte démocratique et sociale de nos institutions.

Le Rassemblement National reste à un niveau préoccupant mais ne progresse pas, il peut et doit être battu dimanche prochain. Le parti présidentiel LREM est en net recul dans les circonscriptions dans lesquels il était engagé, notamment dans l'Oise où il s’écroule complètement.

Pour le second tour, le PCF appelle à tout faire pour battre les candidats du Rassemblement National dans l’Oise et le Pas de Calais. A Paris et dans l'Indre-et-Loire, nous invitons les électrices, électeurs et les forces de gauche, à se rassembler pour faire élire les candidates de gauche les mieux placées dans ces circonscriptions à l'issue du premier tour.

Paris, le 31.05.2021

Parti communiste français.