Publié le 24/08/2022 par PCF

Fachos

« Le Figaro » de lundi consacre une pleine page à l’évocation du 60e anniversaire de l’attentat du Petit-Clamart contre de Gaulle.    Interview complaisante d’un des participants à l’attentat, Jean-Pierre Besson : « Je n’ai pas de regrets ».    Portrait    complice du putschiste Jean Bastien-Thiry. On se souvient des propos obscènes du député RN José Gonzales sur l’OAS lors de l’ouverture des travaux de l’Assemblée nationale. Le Pen prétend dédiaboliser l’extrême droite mais le diable est bien là. En 2022, les fachos s’affichent sans vergogne.

Gérard Streiff