Publié le 10/03/2021 par PCF

Fauteuils

Depuis un an, il y en a qui galèrent à mort et d’autres qui accumulent à donf. Prenez Jean-Pierre Jouyet. Le nom vous dit : c’était le secrétaire général de l’Élysée sous Hollande et le ministre des Affaires européennes sous Sarkozy. Il a dirigé l’AMF (Autorité des marchés financiers), il a dirigé la Caisse des dépôts, il a dirigé la BPI (Banque publique d’investissement) ; il a été ambassadeur en Grande-Bretagne. Le voici introduit au cabinet d’affaires Lysos Public Affairs (genre faciliter le copinage entre un milliardaire US avec l’administration française ou européenne). On annonce aussi qu’il va devenir administrateur du groupe mutualiste Covéa. Et, c’est le Figaro Économie qui nous l’apprend cette semaine avec gourmandise : « Selon nos informations, il va décrocher prochainement d’autres fauteuil. » Quelle santé ! ou quelle rapacité, c’est selon…

Gérard Streiff

 

Notre site utilise des cookies qui nous permettent d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques de visites. En utilisant www.pcf.fr, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. En savoir plus