Publié le 01/07/2020 par PCF

Globish

La banque Goldman Sachs (tiens, elle est toujours ouverte, celle-là ?) publie la liste des « 50 GS World Winners ». C’est le JDD, ce week-end, qui l’écrit, sans même se donner la peine d’ailleurs de traduire. Ils doivent se dire, chez Lagardère, que tout le monde cause globish. Bref, la liste en question cible les 50 firmes internationales qui promettent les plus beaux benefs (par action) ces prochaines années. On y découvre que « les plus grosses capitalisations boursières européennes sont désormais des groupes pharmaceutiques ». Faudrait peut-être donner l’info à Mme Notat, paraît qu’elle sait pas trop comment financer une nouvelle politique de santé. 

Gérard Streiff

Notre site utilise des cookies qui nous permettent d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques de visites. En utilisant www.pcf.fr, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. En savoir plus