International publié le 22/07/2022

Irak : Les nouveaux crimes de R.T. Erdogan

visuel_sakho1.jpg

Les conséquences des sommets de l’OTAN de Madrid et de celui qui s’est tenu à Téhéran avec la Russie, qui ont tous les deux été prodigues en concessions en faveur du régime de R.T. Erdogan, ne se seront pas fait attendre longtemps.
La Turquie a de nouveau effectué un bombardement criminel non loin de la ville de Zakho en Irak, dans une région touristique peuplée de Kurdes. Le bilan est effrayant puisque 9 personnes ont trouvé la mort dont un enfant. L’attaque a fait également une vingtaine de blessés.

Le gouvernement irakien a dénoncé la violation de sa souveraineté et décrété un deuil national.

Le Parti communiste français (PCF) condamne cet acte barbare et exprime sa solidarité avec le peuple irakien. Il appelle la France comme tous les gouvernements européens à protéger nos alliés kurdes là où ils se trouvent. Cette offensive sanguinaire n’est qu’un prélude aux préparatifs d’invasion du Rojava aux dimensions encore plus tragiques auxquels la communauté internationale doit faire obstacle.

Parti communiste français
Paris, le 22 juillet 2022