Publié le 12/01/2022 par PCF

Jean-Michel Blanquer est irresponsable

La rentrée scolaire s’est déroulée dans la plus grande des confusions. Le ministère de l’Éducation nationale a attendu la veille de la rentrée pour communiquer par voie de presse le nouveau protocole sanitaire, et ce alors que les syndicats professionnels ont demandé à être reçus durant toutes les vacances scolaires.

À la confusion d’une annonce tardive il a fallu ajouter un protocole allégé, incompréhensible pour les enseignants et les élèves. En supprimant l’isolement de tous les élèves cas contacts dans les écoles primaires et des vaccinés dans le secondaire, Jean-Michel Blanquer agit à rebours de toutes les préconisations scientifiques et demandes professionnelles. De ce fait, il se rend coupable de l’intensification de la circulation du virus dans les établissements scolaires.

Cette première semaine de rentrée a bien montré combien ce protocole était inadapté. Certes, les écoles sont ouvertes comme s’en vante le ministre, mais à quel prix ? Nombre de professeurs sont malades et ne sont pas remplacés. Une proportion grandissante des élèves est absente des salles de classes. Il est alors impossible dans un tel contexte de prétendre faire classe et d'apprendre.

Parmi les élèves et les professeurs, un sentiment d’insécurité et de ne pas être entendus à grandit toute la semaine.

Aujourd’hui, Jean-Michel Blanquer agit comme un irresponsable, obsédé par sa volonté de garder les écoles ouvertes à tout prix, alors que personne ne réclame leur fermeture. Il met de ce fait en danger les personnels et les élèves.

Le gouvernement doit entendre les revendications portées par les personnels et les élèves, afin de permettre à la fois de garder les écoles ouvertes tout en assurant la sécurité de tous. L’ouverture des écoles ne peut pas se faire au détriment de notre santé !

Le MJCF se joint à l’appel à la mobilisation du 13 janvier pour en finir avec le mépris du gouvernement envers les professeurs et les élèves et pour exiger :

  • la fourniture de masques FFP2 pour tous les élèves et professeurs
  • une politique de dépistage régulier et d’isolement systématique
  • le recrutement de professeurs via les listes d’attentes pour pallier aux besoins de remplaçants. µ

Léo Garcia

coordinateur à la vie des départements du MJCF