Publié le 28/10/2020 par PCF

La Covid n’aura pas raison du centenaire en Val-de-Marne !

Élections municipales, crise sanitaire, les commémorations du centenaire du Parti ont pris du plomb dans l’aile, et pourtant les communistes du 94 sont déterminés à ne pas passer à côté de cette date historique importante pour notre organisation. Réunis en petit collectif qui a vocation à s’agrandir, plusieurs camarades venant de différentes sections se sont penchés sur les initiatives possibles, les enjeux tant départementaux que nationaux à inclure dans nos réflexions, et les productions à réaliser.

Comme il l’a été décidé au niveau national, elles et ils proposent de ne pas se cantonner à 2020 et d’investir l’année 2021, en ses référant à des dates anniversaires et sans perdre de vue le contexte sanitaire changeant.

L’idée, c’est de mêler grands événements à petite histoire, figures de militant·e·s à celles de dirigeant·e·s, d’élu·e·s. Ainsi, alors que nous avons adopté un plan de bataille pour l’emploi, proposer la mise en avant de l’emblématique lutte des salariés de SKF à Ivry pour leur usine, ou encore le retour sur les différentes campagnes nationales du Parti sur le thème du « produisons français ». Les heures sombres de la Résistance ou les moments joyeux de la Libération sont incontournables : films, avec par exemple « Ma mamie fait de la résistance », souvenirs et commémorations d’actes d’héroïsme locaux, mais aussi témoignages. Le Vietnam, Cuba, la Palestine, Mandela, l’anticolonialisme… : le combat des communistes val-de-marnais a été et porte toujours l’internationalisme.

Le Val-de-Marne, c’est aussi des noms de militant·e·s et dirigeant·e·s du Parti, connu·e·s nationalement, mais qui ont posé leurs valises à Ivry, Villejuif, Champigny, Vitry, Orly… et tant d’autres, acteurs et actrices du progrès social.

Enfin, le 94 ne peut célébrer le centenaire de sa fédération sans parler de communisme municipal, des engagements de nos villes pour leur population, tant socialement que culturellement, et ce aux côtés d’un département qui a joué un grand rôle dans leur autonomisation. Sur le terrain comme dans les institutions, le Parti communiste du 94 compte des élu·e·s qui par leurs actions et leur engagement sont eux-mêmes un pan d’histoire et de lutte.

Tout ne pourra pas être dit, mais une exposition essayera de proposer un aperçu de ce que ces 100 ans veulent dire en Val-de-Marne. Selon les possibilités et les apports des militant·e·s qui pourront s’impliquer, des brochures pourront être rédigées sur différentes thématiques, permettant de travailler à la transmission et à la formation. Et crise sanitaire oblige, si des conférences en présentiel sont souhaitées, l’idée est aussi de réinvestir la visioconférence et pourquoi pas les réseaux sociaux sous forme de petits débats.

L’apport des sections est primordial pour un département, riche en histoires communales. Un appel est donc lancé : journaux, photographies, témoignages, lettres, tracts, moments forts, chaque section a sûrement de multiples trésors cachés ou connus à exposer. Et peut lors d’un ou plusieurs événements mettre en avant une bataille locale, un pan de l’histoire locale mêlée à l’histoire nationale.

Delphine Miquel

 

Notre site utilise des cookies qui nous permettent d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques de visites. En utilisant www.pcf.fr, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. En savoir plus