Publié le 09/09/2020 par PCF

La Fête de l'Humanité "autrement" en Ille-et-Vilaine

Une rentrée sans Fête de l’Humanité, c’est bien triste pour les communistes qui sont très attachés à ce rendez-vous annuel. C’est aussi évidemment préjudiciable pour le PCF au plan politique, car la fête nous donne beaucoup de visibilité, nous fait dialoguer avec des milliers de personnes, permet de réaliser de nombreuses adhésions. Elle crée des dynamiques militantes dans les fédérations, ce qui booste l’activité dans les semaines suivant la fête.

Mais, à l’image du journal l’Humanité qui a décidé de réaliser une fête “autrement”, nous ne voulions pas rester sur ce constat plutôt démoralisant et nous avons décidé d’organiser nous aussi notre petite fête de l’Humanité “autrement” à Rennes. Notre objectif, c’est d’offrir un moment de convivialité à nos adhérents, à nos sympathisants et aux habitants du quartier dans lequel se situent les locaux de notre fédération. Nous souhaitons organiser cet évènement pour garder le contact avec tous ces jeunes qui chaque année sont bénévoles dans notre stand de l’Ille-et-Vilaine pour faire tourner notre crêperie. Notre fête sera aussi un moment important dans notre département pour la diffusion du bon de soutien au journal.

Bien sûr, dans le contexte de la Covid-19, nous nous sommes posé beaucoup de questions. Peut-on faire une fête conviviale avec les gestes barrières ? Faut-il mieux renoncer et attendre un meilleur contexte ? Après discussions avec les camarades, nous nous sommes dit que si nous renoncions, nous devrions renoncer à la plupart de nos activités politiques, et cela pour une durée incertaine et vraisemblablement assez longue. Or, dans cette période, nous avons plus que jamais besoin que notre parti puisse reprendre son activité politique : nous devons militer sur le terrain, manifester, organiser des débats, et organiser nos fêtes ! Cela nécessite de s’adapter et d’être exemplaire pour assurer la sécurité de toutes et tous. Devant le bâtiment de notre fédération, nous avons la chance d’avoir une cour assez vaste, nous permettant d’organiser notre fête à l’extérieur. Les mesures de sécurité seront néanmoins fortes, avec port du masque obligatoire, distanciation physique et nombreux points de distribution de gel hydro alcoolique.

Le programme de notre fête est le suivant : Présence de stands du PCF, du MJCF, de l’Humanité, de l’Union départementale CGT et du Mouvement de la paix. Afin d’occuper les enfants (mais aussi les plus grands), de multiples jeux en bois seront à disposition. Deux débats sont organisés dans l’après-midi : un premier à 15 h sur le thème “Liberté et indépendance de la presse, une nécessité démocratique ?” et un second à 16 h 30 : “En finir avec le chômage et la précarité”. À 18 h, nous aurons un moment théâtral sur le thème du Chili. Puis à 18 h 30 un moment “meeting” ou prendront la parole le Mouvement de la paix, la CGT, le MJCF et le PCF. Enfin nous terminerons la fête avec un concert du groupe Cachai dans la soirée. Côté gastronomie, les célèbres galettes saucisses rennaises seront à l’honneur !

Aurélien Guillot, secrétaire départemental.

Notre site utilise des cookies qui nous permettent d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques de visites. En utilisant www.pcf.fr, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. En savoir plus