Publié le 13/05/2020 par PCF

La porte, la fenêtre et le capitalisme

L’idéologie du fric est omniprésente. Et envahit des endroits où on ne l’attend pas forcément. Un jeu vidéo s’est vendu à plus de 13 millions d’exemplaires depuis mars, en pleine période de confinement. « Animal crossing », c’est son nom, a des airs de bisounours, sauf que le « héros », le raton laveur Tom Nook, est à la fois promoteur immobilier et banquier. Et son obsession, donc la règle du jeu, consiste à s’enrichir. Jouer, ici, veut dire contracter des emprunts, boursicoter, faire de la plus-value, spéculer sur les ressources rares. La monnaie est le navet, ça fait rigolo, mais en japonais navet se dit « kabu » qui signifie aussi « action financière ». Le culte du fric, chassez-le par la porte, il revient par la fenêtre.

Gérard Streiff

Notre site utilise des cookies qui nous permettent d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques de visites. En utilisant www.pcf.fr, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. En savoir plus