Publié le 16/11/2022 par PCF

La santé au cœur de la visite de Fabien Roussel

Reçu à l’hôtel de ville de Laval en fin de matinée par Florian Bercault, maire divers gauche de Laval, et par Camille Petron, élue communiste à la Ville et au département de la Mayenne, les échanges lors de cet accueil républicain ont surtout tourné autour des difficultés pour les collectivités locales à faire face aux crises. Une vingtaine d’élu·e·s de gauche étaient présent·e·s à ce rendez-vous. Symboles de la République, travail, finances publiques sont autant de sujets qui ont rythmé cet échange. 

En préparation du congrès de 2023, les exécutifs de la région se sont donné rendez-vous pour déjeuner avec Fabien Roussel et aborder les problématiques individuelles des camarades comme les actualités nationales et internes au Parti. 

L’après-midi a été consacré à la thématique de la santé en présence des organisations associatives et syndicales qui gravitent autour de ces problématiques en Mayenne. La CGT, FO, CFDT, Mayenne SEP (sclérose en plaques), Audace 53, l’Association des Citoyens contre les déserts médicaux ont pu exposer au secrétaire national du Parti communiste et député du Nord les conditions laborieuses des professionnels de santé, la casse progressive du service public de santé, les difficultés pour les citoyens mayennais de trouver un médecin traitant ou de rencontrer des spécialistes (dentistes, ophtalmologistes…), la fermeture des urgences la nuit (devenue habituelle à Laval), la menace de la fermeture de la maternité de Mayenne…

Fabien Roussel a présenté notre programme et nos propositions pour sortir du tunnel, tant pour les professionnels que pour les usagers : Embaucher des professeurs et ouvrir des CHU, contraindre l’installation des jeunes médecins sur les territoires sous dotés… 

Fabien Roussel a également été reçu à l’Hôtel du Département par le président Olivier Richefou. L’accueil républicain s’est déroulé dans un climat courtois. Et une fois encore, le sujet des finances locales a été abordé, tout comme l’avenir des départements et des services départementaux des incendies et de secours. M. Richefou a remis au député une bouteille du seul vin fabriqué en Mayenne. Car en Mayenne : « on dit M comme Mayenne ! » 

Bouquet final de cette riche journée de rencontres, quelque 250 personnes se sont retrouvées dans la salle de l’auditorium à Laval. Une majorité de non communistes qui sont venus parler sans filtres à Fabien Roussel. De l’écologie au pouvoir d’achat, en passant par les droits des femmes et la période présidentielle, divers sujets brûlants d’actualité ont pu être abordés sans détour.

On retiendra de cette réunion publique la disponibilité de Fabien Roussel et le côté fort apprécié de la sincérité de ses réponses. Les échanges ont pu se prolonger devant le verre de l’amitié servi par la CGT Énergie de la Mayenne. 

Camille Petron