International publié le 11/09/2020

Le 19 septembre 2020: Mobilisons-nous pour un climat de paix

visuel_paix_tract.jpg

Les crises sanitaires, sociales, économiques, écologiques, politiques aggravent les inégalités, dégradent la planète comme les conditions de vie. Le capitalisme et ses logiques de profit et de puissance est à la base de ce monde dangereux.

Les conflits d'aujourd'hui s'enracinent dans les rivalités de puissance, l'accaparement des ressources et des richesses ou la décomposition des sociétés. Les droites et l'extrême droite véhiculent des idéologies guerrières fondées sur la manipulation, les peurs, les haines, l'exaltation de l'«identité». Elles ont une vision hiérarchisée du monde dans laquelle une petite oligarchie de puissances décide pour les autres.

En France, Emmanuel Macron fait de la défense européenne le cœur d'une renaissance du projet néolibéral européen et du commerce des armes un élément central de «compétitivité». Paris, comme l'exige l'OTAN, porte le budget de la Défense à 2% du PIB et vient de doubler ses crédits consacrés à l'arme nucléaire.

Le monde occidental concentre l'essentiel des dépenses militaires (1 822 milliards en 2018) alors que la crise sanitaire liée au Covid a mis en évidence les immenses besoins d'investissements en matière de santé, d'éducation, de services publics et développement industriel mais aussi de solidarité internationale.

La course aux armements ne permet pas d'assurer la sécurité. Les guerres, là où elles se sont multipliées (Libye, Syrie, Yémen, Sahel...), sont un échec total.

La paix est la réponse politique aux exigences sociales, économiques, démocratiques, à l'urgence climatique pour bâtir des logiques de coopération, de partage, d'entraide et de solidarité..

Qui veut la paix, prépare la paix !

Les luttes des peuples en 2019 soulignent le besoin d'accords de coopération et de maîtrise des échanges dont les finalités servent le développement économique, social et humain, et non la finance.

Dans ces luttes, les peuples doivent pouvoir s'appuyer sur l'ONU et le multilatéralisme afin de remettre en cause le commerce des armes, pour remplacer l'OTAN par des cadres inclusifs de sécurité et de coopération collectives.

La France doit signer et ratifier le Traité international d'interdiction des armes nucléaire (TIAN).

Partout, participons massivement aux actions du 19 septembre à l'occasion de la Journée internationale de la Paix à l'appel du Collectif Marchons pour la paix !

 

A Paris, place de la République, rendez-vous à 15 heures

Partout en France, retrouvez les initiatives près de chez vous: https://www.21septembre.org/

TRACT NATIONAL

Notre site utilise des cookies qui nous permettent d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques de visites. En utilisant www.pcf.fr, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. En savoir plus