Publié le 29/06/2022 par PCF

Le MJCF en route pour son camp d’été en Gironde !

C’est en Gironde que le MJCF déposera ses valises du 3 au 10 juillet pour son traditionnel camp d’été qui se tiendra juste après le Conseil national élargi.

Cette année, le Mouvement n’a pas démérité. De la conférence nationale de l’UEC durant laquelle deux tonnes de nourriture ont été distribuées aux étudiantes et étudiants, au congrès du Mouvement où nous avons collectivement construit nos orientations pour les 3 années à venir et réalisé une action coup de poing pour dire stop à la sélection, en passant par notre activité quotidienne toujours au plus proche des problématiques des jeunes. Cette édition du camp d’été marque une fin d’année militante et démocratique extrêmement riche pour l’organisation.

C’est bien la perspective des jours heureux qui nous a animés cette année et qui continuera de nous animer pour les prochaines années. Le Mouvement a été sur tous les fronts, sur tout le territoire pour redonner confiance à la politique à des milliers de jeunes, pour les faire adhérer. La force collective que nous avons mobilisée sur les lycées, les cités universitaires, les universités a permis à des centaines de jeunes de nous rejoindre. Ce sont plusieurs fédérations et secteurs qui se sont créés ces derniers mois. La dynamique enclenchée et les gestes développés durant la campagne nous ont permis de nous renforcer et de mettre à travers elle les aspirations de la jeunesse, les aspirations populaires sur la table.

Lors de l’élection présidentielle, notre génération a démontré sa volonté d’un changement social et politique pour notre pays. La percée historique de l’extrême droite nous oblige, notre organisation doit participer à reconstruire une gauche populaire et authentique. Il ne s’agit pas d’attendre cinq ans pour la construire et laisser Emmanuel Macron mener ses politiques de casse des droits sociaux. Nous ne pouvons pas attendre cinq ans pour construire des jours heureux.

Alors, commençons par construire des vacances heureuses afin d’être d’attaque dès la rentrée de septembre pour faire adhérer les jeunes et les organiser dans la perspective d’arracher des victoires. Débats, formations, fraternité, sport, théâtre, chorale, camarades de toute la France, soirées légendaires sont tout autant de raisons de venir participer à l’édition 2022 du camp d’été du MJCF.

Les vacances ce n’est pas un luxe ! C’est un droit au même titre que l’accès au sport, aux loisirs ou à la culture. Nous avons décidé de placer cette année et celles qui suivront sous le signe des jours heureux. Alors à nous de jouer ! Le MJCF se bat depuis toujours pour ce droit aux vacances, et aujourd’hui plus que jamais nous prenons à bras-le-corps notre rôle pour rendre les vacances accessibles à toutes et tous. C’est comme ça que s’est créé notre camp d’été annuel et il est plus que jamais d’actualité. Parce que chaque jeune qui nous rejoint, qui nous côtoie doit avoir accès à ce beau moment convivial, fraternel et formateur. Cap sur les séjours heureux  !

Cette année encore, les vacances seront studieuses. En plus des ateliers proposés le matin et de quelques plénières en fin de journée, les après-midi (mise à part la traditionnelle sortie à la plage bien sûr !) seront consacrées à des temps de formation. Comme l’année dernière, le choix a été fait d’organiser chaque après-midi de formation autour d’une thématique, afin de donner de la cohérence et de la lisibilité au programme. Deux créneaux de formations sont proposés par après-midi, avec 5 formations au choix sur chaque temps. Une après-midi sera consacrée à la théorie marxiste, afin d’affiner notre compréhension des enjeux actuels au prisme des travaux de Marx, Lénine et d’autres. Au programme donc, philosophie, histoire et économie !

Nous consacrerons aussi deux après-midi à la formation autour de nos deux campagnes nationales. Les formations sur notre campagne « pour la satisfaction des besoins et aspirations des jeunes face au capitalisme et au patriarcat » porteront sur tous les sujets englobés dans celle-ci afin de nous préparer à mener et gagner les combats pour conquérir des jours heureux en France. Notre nouvelle campagne internationale votée au congrès donnera lieu à diverses formations sur les enjeux autour de la Palestine, mais aussi du conflit en Ukraine ou encore de la question de l’impérialisme aujourd’hui.

Une autre après-midi sera consacrée à de la formation pratique afin d’être toujours plus efficace dans notre militantisme, avec un fort accent mis sur l’enjeu de la communication, réaffirmé lors de notre dernier congrès. Enfin, puisque nous serons au lendemain des élections législatives et donc de la séquence électorale de 2022, une dernière après-midi permettra de faire le bilan et de prendre du recul sur les grands enseignements de ces échéances. Tout cela sans oublier bien sûr nos ateliers du matin : multisport (découverte d’un sport différent par jour), rédaction d’Avant-Garde, théâtre et vlog du camp d’été. µ

Jeanne Péchon

directrice du camp d’été