Soutenez le PCF et ses luttes : Souscrivez !

Publié le 29/10/2019 par PCF

Le MJCF prépare sa relève

Stage lycéen

Du mardi 22 octobre au jeudi 24 octobre, le MJCF organisait au siège du MJCF et du PCF la nouvelle édition de son stage lycéen. Dans une période où les lycées subissent de plein fouet les attaques du gouvernement (Parcoursup, réforme du baccalauréat, etc.), la formation des militants lycéens apparaît comme un enjeu majeur pour le MJCF.

Les stages lycéens sont toujours des moments importants pour notre organisation. Sur ces dernières années, le MJCF s’est fortement implanté dans les lycées. Si bien qu’aujourd’hui plus d’un tiers des adhérents du mouvement sont au lycée. Les stages lycéens permettent à toute une génération du mouvement de se rencontrer, d’échanger, de débattre et de se former. La plupart des stagiaires se retrouvent en responsabilité dans les fédérations dans les années qui suivent ce stage. Cette édition 2019 a permis à la trentaine de stagiaires venant des 4 coins de la France d’assister à de nombreux ateliers de formation.

La formation des lycéens: formations de base sur la théorie marxiste

Les fondamentaux de la pensée marxiste ont pu être abordés au travers de différents ateliers. Le premier, sur l’économie marxiste, a permis aux stagiaires une première approche de la pensée de l’auteur du Capital en explorant les notions de plus-value, de profit et de valeur. L’atelier de philosophie a, lui, consisté en une introduction à la pensée matérialiste et dialectique.

Formations sur les campagnes du mouvement

Un accent fort a notamment été mis sur les deux campagnes structurantes du MJCF : “La satisfaction des besoins et aspirations des jeunes face au capitalisme” et “Les droits du peuple palestinien, symbole de la lutte contre l’impérialisme et le colonialisme”. Ainsi, les lycéens présents ont pu se former et échanger sur les enjeux des réformes de l’éducation en cours et particulièrement sur la réforme du baccalauréat. Le stage a aussi été l’occasion d’un retour historique sur la situation en Palestine avec un focus mis sur la question des prisonniers politiques et de Marwan Barghouti, axe retenu par le mouvement pour mener cette campagne internationale. Toujours sur le sujet, les stagiaires ont pu échanger à distance avec les 8 délégués du MJCF actuellement en voyage de solidarité en Israël et en Palestine, l’occasion de se rendre compte des réalités concrètes de l’occupation.

Formations pratiques

La question de l’organisation communiste et de son rôle a aussi été abordée à travers un échange introductif autour des missions d’une telle structure. Ont ainsi été discutés et définis les termes d’organisation et d’organisation politique de jeunesse. Cette réflexion autour des enjeux d’organisation a été complétée par un retour sur l’Histoire du MJCF à travers une mise en perspective des pratiques d’organisations pensées au sein du mouvement depuis 100 ans.

Aussi, des ateliers plus pratiques étaient organisés afin d’échanger sur les manières de militer aujourd’hui. La spécificité du militantisme au sein des lycées a été au cœur d’un atelier, en abordant les questions liées à l’absence de démocratie au sein de ces établissements, mais aussi des difficultés actuelles à mobiliser les populations lycéennes. C’est autour de l’enjeu de la prise de parole, de l’argumentation et de la contre-argumentation qu’a été organisé un autre atelier pratique. Conscients de l’importance de s’entraîner à diffuser nos idées de manières construites, les lycéens se sont livrés à un atelier de joutes verbales autour de sujets politiques sensibles.

L’histoire et la culture

L’histoire été aussi au cœur de ce stage puisque les stagiaires ont eu l’occasion d’aller visiter le Musée de la libération de Paris, récemment installé sur l’avenue du Général-Rol Tanguy. Retraçant à travers la vie de Jean Moulin et du Général Leclerc les grandes étapes de la Seconde Guerre mondiale, l’exposition permanente donne à voir de nombreux documents originaux (lettres, affiches, objets…) permettant de se replonger dans cette période. Enfin, le stage s’est conclu par une visite de l’espace Niemeyer pour des stagiaires qui découvraient pour la plupart ce lieu pour la première fois.

Après la visite de la coupole et de la traditionnelle photographie sur le toit, les lycéens ont pu repartir dans leurs fédérations. Forts des échanges et formations vécues durant ces trois jours, cette trentaine de lycéens est répartie prête, déterminée plus que jamais pour renforcer le MJCF et arracher des victoires dès la reprise des cours en novembre. Le MJCF prépare sa relève, la formation de la nouvelle génération est entamée.

Léo Garcia

Responsable formation du MJCF

 

Notre site utilise des cookies qui nous permettent d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques de visites. En utilisant www.pcf.fr, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. En savoir plus