International publié le 02/09/2022

Le PCF condamne la tentative d’assassinat contre Cristina Fernández de Kirchner

visuel_cp-Cristina_Fernández_de_Kirchner.jpg

Le Parti communiste français (PCF) condamne avec la plus grande fermeté la tentative d’assassinat dont a été victime Cristina Fernández de Kirchner hier soir à Buenos Aires.

Cette attaque brutale, qui a heureusement échoué, s’est produite dans le contexte de l’accentuation de la persécution judiciaire et des discours de haine contre Cristina Fernandez de Kirchner. Une persécution orchestrée par les secteurs oligarchiques et réactionnaires argentins, pour empêcher toute remise en cause de leurs privilèges et toute politique de progrès en faveur des classes populaires.

Le PCF exprime sa pleine et entière solidarité envers la vice-présidente Cristina Fernández de Kirchner et toutes celles et tous ceux actuellement mobilisés pour défendre la démocratie et l’État de droit.

En Argentine, comme dans toute l’Amérique latine, il est urgent de mettre un terme aux manipulations de la justice, encouragées par les médias dominants, qui constituent une arme contre les processus démocratiques et leurs dirigeants.

Parti communiste français
Paris, le 2 septembre 2022