International publié le 21/07/2022

Le PCF rend hommage à José Ramón Balaguer, dirigeant historique de la Révolution cubaine

Chères camarades, chers camarades,

C'est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès de José Ramón Balaguer Cabrera, dirigeant historique de la Révolution cubaine.

José Ramón Balaguer aura consacré sa vie entière à la cause de la libération sociale. Encore étudiant en médecine, il s'engagea dès 1952 dans la résistance à la dictature de Fulgencio Batista, au sein de la Fédération étudiante universitaire (FEU). En 1957, il rejoignit la lutte armée, devenant médecin et combattant au sein du Second front oriental « Frank País » jusqu'au triomphe de la Révolution en 1959.

Au cours de sa longue carrière militante, il assumera de hautes responsabilités au sein du Parti communiste de Cuba, dont il intégrera le Comité central puis le Bureau politique, tout en étant député de l'Assemblée nationale du pouvoir populaire. Ministre de la Santé publique de 2004 à 2010, il joua un rôle essentiel dans le développement de la politique d'internationalisme médical de Cuba à travers le monde. C'est notamment sous son mandat que fut créé en 2005, sous l'orientation de Fidel Castro, le Contingent médical Henri Reeve, dont 88 brigades se sont depuis déployées dans 56 pays pour faire face aux pandémies et situations sanitaires d'urgence. Un véritable héroïsme qui s'est récemment illustré par l'envoi de 58 brigades de lutte contre le Covid-19 dans 42 pays.

Chef du Département des relations internationales du Comité central du PCC de 2011 à 2019, José Ramón Balaguer aura été l'interlocuteur privilégié de tous les amis de Cuba à travers le monde, qu'il aura marqués par sa profondeur de vues, sa perspicacité, sa combativité, son écoute attentive, mais aussi sa personnalité chaleureuse et son sens de l'humour.

Au nom du Parti communiste français, nous adressons nos plus fraternelles condoléances au peuple cubain, au Parti communiste cubain et à son Premier secrétaire et Président de la République, Miguel Díaz-Canel.

Nous nous inclinons devant la mémoire de celui qui fut un grand combattant de l'émancipation humaine et dont l'héritage perdurera en grandissant au sein des nouvelles générations de Cubaines et Cubains qu'il aura contribué à forger.

Cécile Dumas

responsable-adjointe du secteur International du PCF
responsable du collectif Amérique latine