Publié le 08/07/2020 par PCF

Les JC à l’offensive durant l’été !

Une actualité forte…


Si les lycéennes et lycéens sont désormais libérés de leurs activités scolaires, c’est une nouvelle période qui s’ouvre avec l’arrivée de la période estivale. Dans un climat économique particulièrement compliqué, nombre de jeunes vont se salarier cet été pour financer leurs années d’études à venir, ou simplement poursuivre leur activité professionnelle habituelle.


La crise économique en cours est en train de servir de prétexte à Macron et au Medef pour s’attaquer aux travailleuses et travailleurs : plans de licenciements massifs, chantage à l’emploi et baisse des salaires semblent être les seules propositions de la bourgeoisie. Ces mesures touchent particulièrement les jeunes. Face à cela, l’action du MJCF durant l’été est essentielle, afin de porter un contre-projet et faire connaître nos propositions d’urgences pour ne pas faire payer la crise à la jeunesse.


Sur la scène internationale aussi, la période estivale est celle de tous les dangers. L’élection en mai dernier d’un gouvernement “d’union nationale” en Israël fait craindre le pire pour le peuple palestinien. Les projets d’annexions se multiplient et vont se développer durant l’été, au mépris du droit international. Face à cela, il y a urgence à faire entendre la voix de celles et ceux qui portent le combat pour une paix juste et durable en Palestine.


Pour cela, tout au long de l’été le MJCF va lutter pour faire connaître la figure de Marwan Barghouti à travers tout le pays.
Durant les deux mois de la période estivale, les jeunes communistes vont aller à la rencontre des jeunes, à travers des initiatives originales, sortant des lieux de militantisme habituels.

… qui nécessite une activité forte


Maintenir une activité du MJCF cet été est nécessaire après la longue période de confinement que nous avons connue. Durant cette période, nos moyens d’action avaient dû être repensés et pendant plus de deux mois l’activité militante sur le terrain avait dû être mise entre parenthèses.


Ces dernières semaines, le MJCF a pu retrouver toute sa place sur le terrain et nous allons poursuivre cette dynamique. Militer cet été doit permettre de rendre visible le MJCF auprès des jeunes et d’assurer une continuité de l’organisation durant ces deux mois, sans marquer de coupure estivale.


En plus d’initiatives fédérales pour faire vivre le droit aux vacances et la solidarité durant l’été, l’activité du MJCF sera tournée vers trois actions : des déploiements de banderoles sur les routes des vacances, la tenue de tables militantes et l’organisation de collages d’affiches. Il s’agit bien de rendre visible, partout où cela est possible, le MJCF et ses revendications.


Au vu du contexte, le MJCF doit apporter une réponse politique aux centaines de milliers de jeunes qui subissent de plein fouet la crise économique. Des milliers d’entre elles et eux vont se retrouver sans perspective d’avenir, sur un marché de l’emploi saturé en septembre. Le MJCF doit être force de propositions pour la jeunesse. C’est dans ce sens que durant toute la période estivale, nous mettrons en avant les quinze revendications immédiates du MJCF qui ont été formulées à la suite du confinement, particulièrement celle sur l’ouverture du RSA pour les moins de 25 ans. Durant tout l’été le MJCF va populariser ces revendications à travers des collages d’affiches, tables militantes et des déploiements de banderoles.


En Palestine le contexte est brûlant d’actualité. Avec l’annexion de la vallée du Jourdain et d’une partie des colonies israéliennes, le nouveau gouvernement Gantz-Netanyahou se montre particulièrement à l’offensive contre la Palestine. Le peuple palestinien est asphyxié par la politique coloniale israélienne qui emprisonne massivement ses opposants. Tout au long de l’été, le MJCF fera signer la pétition pour la libération de l’ensemble des prisonnières et prisonniers politiques palestiniens, notamment celle de Marwan Barghouti. Populariser ces symboles de la répression israélienne doit servir de levier pour pointer du doigt et dénoncer les agissements d’Israël.


Vous l’aurez compris, pour les jeunes communistes, l‘été sera chargé !

 

Jeanne Péchon
coordinatrice nationale
à la vie des départements du MJCF

Notre site utilise des cookies qui nous permettent d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques de visites. En utilisant www.pcf.fr, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. En savoir plus