Publié le 08/04/2020 par PCF

Marigot

Pendant la crise, les affaires continuent. Chez Lagardère (Hachette, Europe 1, Paris Match), les requins s’entre-dévorent pour être calife à la place du calife. Une assemblée générale est prévue le 5 mai et le poste du patron, Arnaud Lagardère, semble très disputé. Il faut dire qu’on est là dans du lourd. Il est reproché par exemple au sortant d’avoir gaspillé « 10 milliards d’euros de cash »… Dans ce marigot, on trouve un certain Nicolas Sarkozy, réputé proche du Qatar, deuxième actionnaire du groupe ; Brigitte Taittinger-Jouyet, épouse du secrétaire général de l’Élysée du temps de Hollande ; Guillaume Pepy, ex-patron de la SNCF. Je crois me souvenir qu’à l’exécutif siège aussi une certaine Isabelle Juppé. Comme leur monde est petit. Et si loin de notre misérable planète.

Gérard Streiff