Publié le 29/01/2020 par PCF

Metz

Près de 100 personnes, issues d'un collectif de 14 organisations (partis politiques et associations), ainsi que des riverains se sont rassemblées vendredi dernier pour dénoncer l'implantation d'une plateforme logistique européenne d'Amazon sur le plateau de Frescaty, au sud de Metz. Les communistes de la section ont initié un large rassemblement dans ce combat. Devant l'annonce de la manifestation, le géant Amazon et le président de Metz-métropole ont renoncé à la pose de la première pierre. D'autres mobilisations sont prévues dans les prochaines semaines.

Notre site utilise des cookies qui nous permettent d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques de visites. En utilisant www.pcf.fr, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. En savoir plus