Publié le 15/04/2020 par PCF

Pédagogie

Les libéraux ne désarment pas. Luc Ferry, par exemple, dans un papier du Figaro, s’alarme d’un air du temps qui répète que « Tout va changer ». Pour lui, « c’est le contraire qui se profile à l’horizon ». L’Europe ? « Elle a fait le job ». L’Allemagne ? « Elle a raison ». L’État-providence ? « Avec quel argent ? ». Des relocalisations ? « Si les entreprises ont délocalisé, ce n’est pas par plaisir ».Trop de libéralisme ? « C’est tout l’inverse, c’est son insuffisance qui nous ruine ». Etc. Etc. Évidemment, conclut-il, pour imposer ce programme, « il faudra beaucoup de pédagogie ». « Et beaucoup de matraques et de LBD » doit-il ajouter en son for intérieur.

Gérard Streiff

 

Notre site utilise des cookies qui nous permettent d'améliorer votre navigation et de réaliser des statistiques de visites. En utilisant www.pcf.fr, vous acceptez l'utilisation de ces cookies. En savoir plus