Publié le 15/04/2020 par PCF

Pédagogie

Les libéraux ne désarment pas. Luc Ferry, par exemple, dans un papier du Figaro, s’alarme d’un air du temps qui répète que « Tout va changer ». Pour lui, « c’est le contraire qui se profile à l’horizon ». L’Europe ? « Elle a fait le job ». L’Allemagne ? « Elle a raison ». L’État-providence ? « Avec quel argent ? ». Des relocalisations ? « Si les entreprises ont délocalisé, ce n’est pas par plaisir ».Trop de libéralisme ? « C’est tout l’inverse, c’est son insuffisance qui nous ruine ». Etc. Etc. Évidemment, conclut-il, pour imposer ce programme, « il faudra beaucoup de pédagogie ». « Et beaucoup de matraques et de LBD » doit-il ajouter en son for intérieur.

Gérard Streiff